É-U: Obama va nommer Jack Lew au Trésor pour remplacer Timothy Geithner

Publié le 09/01/2013 à 12:04, mis à jour le 09/01/2013 à 15:04

É-U: Obama va nommer Jack Lew au Trésor pour remplacer Timothy Geithner

Publié le 09/01/2013 à 12:04, mis à jour le 09/01/2013 à 15:04

Par AFP

Jack Lew [Photo : Bloomberg]

Le bras droit de Barack Obama, Jacob Lew, pourrait être nommé sous 48 heures à la tête du département du Trésor américain, où il devra faire face dès son arrivée à la nécessité d'obtenir sans tarder un relèvement de la limite légale de la dette publique.

Plusieurs médias américains ont rapporté mercredi que le président des États-Unis s'apprêtait à nommer cet homme de 57 ans, secrétaire général de la Maison-Blanche depuis un peu moins d'un an pour succéder à Timothy Geithner.

Interrogés par l'AFP, les services de M. Obama ont refusé de confirmer ou démentir cette information mais n'ont pas exclu que le président annonce le nom du nouveau ministre de l'Economie et de Finances dès jeudi.

Agé de 57 ans, « Jack » Lew a une longue expérience du monde politique de Washington. Il a été directeur du Bureau du budget de la Maison-Blanche (OMB), à deux reprises, sous le président Bill Clinton, à la fin de la décennie 1990, où il a piloté le court retour des États-Unis aux excédents budgétaires, puis pendant plus d'un an sous M. Obama.

À l'inverse de M. Geithner, qui ne cache pas son désir d'abandonner son poste après avoir servi loyalement le président pendant près de quatre ans et contribué au redressement de l'économie américaine, M. Lew n'a qu'une connaissance très limitée de la finance.

À la une

PyroGenesis: le vert pour se faire connaitre

21/06/2021 | Emmanuel Martinez

Le fabricant de torches à plasma PyroGenesis (PYR) commence à se faire remarquer des investisseurs.

3iQ, le géant canadien de l'investissement en crypto

21/06/2021 | François Remy

3iQ a lancé des fonds négociés en bourse adossés au Bitcoin et à l'Ethereum.

La Chine s'active pour freiner les cryptomonnaies

21/06/2021 | AFP

Le minage a été interdit dans le Sichuan, entraînant la fermeture de 26 entreprises.