É-U: déficit budgétaire de 10G$US, comme attendu

Publié le 12/02/2014 à 14:30

É-U: déficit budgétaire de 10G$US, comme attendu

Publié le 12/02/2014 à 14:30

Par AFP

Les États-Unis ont enregistré un déficit budgétaire en janvier, quatrième mois de l'exercice fiscal, en ligne avec les prévisions des analystes, selon les chiffres du Trésor publiés mercredi.


Le déficit budgétaire pour janvier s'est établi à 10 milliards de dollars, contre un excédent de 3 milliards en janvier 2013. Historiquement, le mois de janvier est plus généralement dans le rouge, ayant accusé un déficit 39 fois au cours des 60 derniers années, a précisé un responsable du Trésor.


L'écart entre janvier 2013 et 2014 est essentiellement dû à des différences calendaires, qui ont eu un impact sur les dépenses.


Sur les quatre premiers mois de l'exercice, le budget américain accuse un déficit de 184 milliards de dollars, 37% de moins qu'à la même époque de 2013 (290 milliards).


Pour le mois de janvier seul, les dépenses se sont montées à 306 milliards de dollars, en hausse de 14%, tandis que les recettes ont totalisé 296 milliards de dollars (+9%).


Sur quatre mois, les recettes sont en hausse de 8% à 961 milliards de dollars, tandis que les dépenses ont décru de 3% à 1 145 milliards de dollars.


Selon les prévisions du Bureau du budget du Congrès (CBO) publiées début février, le déficit budgétaire américain pour l'année fiscale 2014 devrait s'établir à 514 milliards de dollars, soit 3% du PIB.


Il était de 680,3 milliards de dollars en 2013, un plus bas depuis la crise financière et la récession. En 2009 le déficit des États-Unis avait atteint 1 400 milliards de dollars.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une

Manufacturier 4.0: le retard du Québec menace les exportations

Deloitte propose diverses stratégies pour accélérer la transformation des entreprises en manufacturiers intelligents.

Apple peut marcher et mâcher de la gomme en même temps

BLOGUE. Apple, c’est un fabricant informatique ou une société de services? En un mot : oui.

Apple lance un service d'abonnement à des titres de presse

25/03/2019 | LesAffaires.com et AFP

Les titres Sélection, Mieux-Être, Ricardo, L'actualité et Véro seront compris dans l'abonnement.