Comment survivre au Buy America Act

Publié le 06/11/2010 à 00:00, mis à jour le 04/11/2010 à 14:41

Comment survivre au Buy America Act

Publié le 06/11/2010 à 00:00, mis à jour le 04/11/2010 à 14:41

Par François Normand

Illustration: California High Speed Rail Authority (le TGV californien en 2020)

Trafic monstre, inefficacité du port de Long Beach, croissance démographique fulgurante : la métropole de la Californie doit se doter rapidement de nouvelles infrastructures de transport pour ne pas étouffer son économie et polluer à outrance son environnement. Et le transport public sera au coeur de cette stratégie.

" Nous payons le prix pour avoir trop misé sur le transport aérien et l'automobile depuis les années 1970 ", déplore Kevin Klowden, spécialiste en transport public au Milken Institute, un think tank de Santa Monica. Cette situation n'est pas unique à Los Angeles. En fait, c'est toute la Californie qui doit mettre l'épaule à la roue pour bâtir de nouvelles infrastructures de transport en commun.

Et le temps presse, disent les spécialistes. " La population de la Californie, actuellement de 37 millions d'habitants, pourrait atteindre les 60 millions d'ici 2060 ", souligne Ron Diridon, directeur exécutif du Mineta Transportation Institute, un organisme public de San Jose, dans Silicon Valley.

Cibler les petits contrats

Les besoins seront énormes : trains interurbains, lignes de métro, sans parler d'un train à grande vitesse (plus de 320 kilomètres/heure), qui reliera San Diego à San Francisco en 2 h 30 - il faut environ 8 h en automobile. Les donneurs d'ordre seront les villes et le California High-Speed Rail Authority, le maître d'oeuvre du TGV californien.

Des milliers d'entreprises seront sollicitées. Toutefois, les manufacturiers et les fournisseurs devront ajuster leur stratégie en fonction du Buy America Act - à ne pas confondre avec le Buy American Act, qui concerne les achats du gouvernement américain.

À la une

À la une: ces PME qui sont loin de reposer en paix

Édition du 28 Octobre 2020 | Les Affaires

Des PME de notre classement des 300 nous partagent leurs meilleures stratégies d'adaptation.

Retour vers le futur

Édition du 28 Octobre 2020 | Marie-Pier Frappier

BILLET. «Je crois que vous n'êtes pas encore prêt pour ce genre de chose... par contre vos gosses vont adorer ça!»

Des policiers de la SQ victimes collatérales d'une cyberattaque

Il y a 16 minutes | La Presse Canadienne

Un vol de données survenu dans les serveurs d’une firme informatique de Terrebonne, Xpertdoc.