Patience, entreprises québécoises en Tunisie et Égypte 

Publié le 20/02/2011 à 11:49, mis à jour le 17/10/2013 à 06:36

Patience, entreprises québécoises en Tunisie et Égypte 

Publié le 20/02/2011 à 11:49, mis à jour le 17/10/2013 à 06:36

Par Aude Marie Marcoux

Crédit: Bloomberg

Les entreprises québécoises qui brassent des affaires en Tunisie et en Égypte suivent de près les répercussions des soulèvements populaires en Égypte et en Tunisie.

Doivent-elles s’inquiéter? «Il faut être patient. La patience paie, en bout de ligne, sur les marchés internationaux», soutient Belgacem Rahmani, chargé de formation au service de l'enseignement des affaires internationales, à HEC Montréal.

«Ce sont les impatients qui vont à la fois perdre en argent, en énergie et en temps», ajoute ce spécialiste de la région.

Belgacem Rahmani, chargé de formation au service de l'enseignement des affaires internationales, à HEC Montréal, partage avec nous sa lecture de la situation, dans la perspective des entreprises québécoises qui ont des activités dans la région.

Écoutez notre podcast maintenant ou téléchargez-le sur iTunes.

 

 


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: Wall Street salue la reprise progressive de l'activité économique

Mis à jour il y a 26 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a solidement grimpé mardi.

Titres en action: Banque Scotia, Roots, Suzuki, Casino...

Mis à jour à 11:47 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Alibaba, Square et Dollarama

Que faire avec les titres d’Alibaba, Square et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.