Il y aurait un coup d'État en Égypte

Publié le 03/07/2013 à 12:49, mis à jour le 03/07/2013 à 15:33

Il y aurait un coup d'État en Égypte

Publié le 03/07/2013 à 12:49, mis à jour le 03/07/2013 à 15:33

Par AFP

Le camp du président Mohamed Morsi a accusé mercredi l'armée de mener un coup d'Etat, après l'expiration d'un ultimatum sommant le chef de l'Etat de mettre fin à la grave crise secouant l'Egypte et l'interdiction qui lui a été faite de quitter le territoire.


Ces développements sont survenus après l'expiration à 14H30 GMT de l'ultimatum de l'armée qui a menacé lundi d'imposer sa propre "feuille de route" à M. Morsi s'il ne "satisfait pas les revendications du peuple", en allusion aux Egyptiens qui manifestent pour réclamer son départ.


A travers le pays, des manifestation massives d'opposants mais aussi de partisans de M. Morsi continuaient, faisant craindre de nouvelles violences, alors que les heurts entre anti et pro-Morsi à l'occasion de tels rassemblements ont fait 47 morts et des centaines de blessés depuis le 26 juin.


L'armée a d'ailleurs massivement déployé ses blindés aux abords des rassemblements pro-Morsi au Caire, selon des correspondants de l'AFP.


Ce bras de fer entre l'armée et le président est le plus grave depuis son arrivée au pouvoir en juin 2012, au moment où le pays est profondément divisé.


Après la chute du régime de Hosni Moubarak, chassé en février 2011 par une révolte populaire, l'armée avait pris les rênes du pouvoir jusqu'à l'élection de M. Morsi, premier président civil et islamiste d'Egypte accusé par ses détracteurs de vouloir instaurer un régime autoritaire au profit des Frères musulmans dont il est issu.


"Dans l'intérêt de l'Egypte et pour la précision historique, appelons ce qui se passe par son vrai nom: un coup d'Etat militaire", a déclaré le conseiller pour la sécurité nationale du président Mohamed Morsi, Essam al-Haddad, dans un communiqué publié sur Facebook.


"Alors que j'écris ces lignes, je suis parfaitement conscient qu'elles sont peut-être les dernières que je vais publier sur cette page", a ajouté M. Haddad.


Juste avant cette annonce, des sources de sécurité ont affirmé que M. Morsi et plusieurs dirigeants des Frères musulmans avaient été interdits de quitter l'Egypte dans le cadre d'une enquête sur une affaire d'évasion de prison en 2011.


Des responsables à l'aéroport du Caire ont confirmé à l'AFP avoir reçu l'ordre d'empêcher les responsables islamistes, dont le Guide suprême de la puissante confrérie Mohammed Badie et son "numéro 2" Khairat al-Chater, de voyager.


L'armée n'a toujours pas publié de communiqué après l'expiration de l'ultimatum alors que selon le journal Al-Ahram, la "feuille de route" que l'armée pourrait mettre en place prévoit la nomination d'un conseil présidentiel dirigé par le président de la Haute cour constitutionnelle, et une suspension de la Constitution.


 



image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Un projet pharaonique de Bombardier... en Égypte

12/07/2017 | François Remy

Un contrat potentiel de 4 milliards $ pour un métro au Caire que l'entreprise ne souhaite pas trop commenter.

Inspirons-nous des entrepreneurs musulmans

BLOGUE. Souvent victimes de racisme, les musulmans ont pourtant beaucoup à apprendre aux start-ups d’ici.

À la une

Newtrax : l'Internet des objets au service de l'industrie minière

14:40 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. La société conçoit des systèmes qui permettent de mesurer en temps réel différents paramètres.

Les PME en quête de solutions au salon Connexion

Au Québec, plusieurs entreprises investissent dans le numérique, mais on sent un manque d’engagement clair.

Passionnés et ti-clins de l'immobilier

Édition de Avril 2019 | Daniel Germain

De tous les investisseurs, ceux qui ont du succès dans l'immobilier sont sans doute les vendeurs les plus ardents et ...