Contrat de 5,8 G$ US en Afrique du Sud: Alstom coiffe Bombardier

Publié le 05/12/2012 à 16:29

Contrat de 5,8 G$ US en Afrique du Sud: Alstom coiffe Bombardier

Publié le 05/12/2012 à 16:29

Par La Presse Canadienne

Alstom a battu Bombardier (TSX:BBD.B) et quatre autres constructeurs de matériel ferroviaire pour décrocher un contrat de 5,8 milliards $ US visant la construction de 3600 voitures-passagers en Afrique du Sud.


La commande, qui s'étalera sur 10 ans, permettra de créer 8000 emplois dans le pays, a estimé la Passenger Rail Agency.


Outre Bombardier, les autres prétendants étaient le suisse Stadler, l'espagnol CAF ainsi que les chinois CNR et CSR.


La majorité des 4600 voitures de train de l'Afrique du Sud datent de plusieurs décennies et doivent être remplacées.


Alstom a coiffé Bombardier sur un autre contrat mercredi: c'est la multinationale française qui construira les voitures du futur train léger d'Ottawa, un projet dont les coûts totaux sont évalués à 2,1 milliards $.


En fin d'après-midi, mercredi, l'action de Bombardier reculait de 1,8 pour cent pour s'échanger à 3,27 $, à la Bourse de Toronto.


 


 


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Le Royaume du Lesotho, terre d'essai du 5G

07/09/2018 | AFP

Il propose un débit maximal de 700 mégabits par seconde qui permet de télécharger un film en une poignée de secondes.

Le Maroc, porte d'entrée du marché africain

Édition du 30 Juin 2018 | François Normand

Le Québec voit de plus en plus le Maroc dans sa soupe. C'est pourquoi le gouvernement Couillard ouvrira un bureau de ...

À la une

Metro prend le plein contrôle de Première Moisson

Après les Coutu, au tour de la famille Colpron-Fiset de céder les rênes de Première Moisson.

Dans la classe moyenne? Voici pourquoi tu t'appauvris

BALADO - La classe moyenne a glissé de 64 à 61% de la population de l'OCDE depuis 40 ans. Au Canada, c'est 58%.

DĂ©bat: les sables bitumineux, un investissement vert?

BLOGUE. Le panel «L'avenir de la finance durable au Canada» a soulevé plusieurs questions. Je les dépose pour réflexion.