Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Fuel Transport met les gaz sur la vaccination de ses chauffeurs

Catherine Charron|Mis à jour le 26 avril 2024

Fuel Transport met les gaz sur la vaccination de ses chauffeurs

Fuel Transport s’engage à vacciner au moins 100 personnes, parmi ses employés, leur famille et leurs amis. (Photo: Yvan St-Pierre)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l’on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. Alors qu’un convoi campe à Ottawa pour dénoncer les consignes sanitaires, Fuel Transport fait un pas de plus dans la lutte contre la COVID-19 en ouvrant une clinique de vaccination dans ses bureaux de Lasalle.

Accusant du retard dans la réception de ses précieuses fioles, cette campagne commencera le mercredi 2 février 2022, et non pas le mardi 1er février, comme il était précédemment annoncé.

En novembre dernier, la société de transport et de logistique montréalaise avait dévoilé à ses employés qu’elle leur offrirait 10 000$ chacun s’ils se faisaient vacciner avant le 15 janvier 2022. Depuis cette date butoir, les chauffeurs doivent s’isoler pendant quatorze jours s’ils traversent la frontière canado-américaine sans avoir au préalable obtenu leurs deux doses.

Fuel Transport laissait alors entendre que cette cagnotte remise en plusieurs versements était surtout un gage de remerciement à l’ensemble de sa flotte — et les membres qui s’y joindrait —, pour tous les efforts réalisés depuis le début de la pandémie.

L’incitatif avait eu l’effet escompté, car la quasi-totalité de ses camionneurs avait, peu après l’annonce, prouvé qu’ils avaient ou allaient recevoir leur deuxième dose de vaccin.

L’entreprise estime maintenant qu’en offrant la vaccination à son siège social, elle contribuera «à atténuer le stress et l’anxiété causés par cette perturbation sans précédent» dans la vie de ses chauffeurs, écrit dans un communiqué son PDG, Robert Piccioni.

Elle se joint à une trentaine d’autres organisations qui, comme la Banque Nationale, ont répondu présentes à l’appel du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec pour administrer 75 000 doses de vaccins dans la province.

Fuel Transport s’engage ainsi à vacciner au moins 100 personnes, parmi ses employés, leur famille et leurs amis.

 

Pour ne plus louper ce rendez-vous, recevez votre RHéveil-matin dans votre boîte de courriels!