Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Le propriétaire moyen d’une PME cumule une dette de 170 000 $

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Le propriétaire moyen d’une PME cumule une dette de 170 000 $

La 2e vague de contaminations à la COVID-19 et les restrictions qui l’accompagnent « ont porté un coup dur » aux PME. (Photo: 123RF)

Les petites et moyennes entreprises canadiennes doivent désormais collectivement plus de 135 milliards $ alors qu’elles luttent pour survivre à la pandémie, une dette effarante qui, selon des experts, pourrait nuire à la reprise économique du pays, selon un nouveau rapport. 

Le document de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante affirme que le propriétaire moyen d’une PME cumule une dette de 170 000 $. Les entreprises des secteurs de l’hébergement, des loisirs et des services sont les plus endettées. 

Selon le vice-président des affaires nationales à la FCEI, Jasmin Guénette, le montant de la dette accumulée par les entreprises s’est « considérablement alourdi » au cours des six derniers mois. 

La deuxième vague de contaminations à la COVID-19 et les restrictions qui l’accompagnent « ont porté un coup dur » aux entreprises et ont freiné leur reprise, qui était déjà timide, a-t-il expliqué. 

Selon le rapport de la FCEI, les trois quarts des propriétaires d’entreprise qui se sont endettés pour lutter contre la COVID-19 estiment qu’il leur faudra plus d’un an pour en rembourser l’intégralité, et 11 % craignent de ne pas être en mesure d’effectuer le moindre remboursement. 

Taylor Matchett, l’analyste de la recherche à la FCEI qui a principalement rédigé le rapport, affirme que les entreprises sont plus fragiles maintenant qu’au début de la pandémie, et que tout doit être mis en œuvre pour garder les entreprises ouvertes, « sans perdre de vue les impératifs sanitaires de la COVID-19 ».