Travailler plus longtemps pour lutter contre l'Alzheimer

Publié le 01/10/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 10:44

Travailler plus longtemps pour lutter contre l'Alzheimer

Publié le 01/10/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 10:44

Travailler au-delà de 65 ans peut prévenir la maladie d'Alzheimer, une nouvelle qui tombe à pic en raison de l'écroulement des régimes de retraite privés. Selon une recherche publiée dans la revue International Journal of Geriatric Psychiatry, seul le report de l'âge de la retraite protège de l'apparition tardive des premiers symptômes de la maladie d'Alzheimer, qui vont de l'oubli des souvenirs récents aux troubles du langage et à l'incapacité de prendre des décisions. Face à la perte irréversible des fonctions mentales qui frappe les personnes âgées, nous sommes tous égaux, que nous soyons diplômé ou non, ouvrier ou cadre, ont observé les chercheur du King's College de Londres, qui ont examiné les dossiers médicaux de 1 320 personnes. La différence tient plutôt à l'âge où on raccroche ses patins. Ainsi, plus on travaille tard dans la vie, plus on retarde les premières manifestations de démence sénile. En fait, un an de travail supplémentaire équivaut à six semaines de vie de plus sans cette terrible maladie ! Face au spectre grandissant de l'insolvabilité de nombreux régimes de retraite privés, nous pourrions travailler plus longtemps et ainsi, repousser la maladie d'Alzheimer.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par la technologie, avant l’inflation américaine

Mis à jour le 09/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a perdu plus de 90 points, mardi.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

09/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

À surveiller: Power Corp, TransAlta et Suncor

09/08/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Power Corp, TransAlta et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes.