Les perspectives de retraite s'améliorent

Publié le 23/10/2009 à 06:56

Les perspectives de retraite s'améliorent

Publié le 23/10/2009 à 06:56

Par Denis Lalonde

La hausse des marchés boursiers rend la retraite plus abordable. Photo: Benjamin Nantel

 Le redressement des marchés boursiers au cours des derniers mois a rendu la retraite plus abordable pour les travailleurs âgés, selon une étude effectué par le cabinet de services-conseils Watson Wyatt.

Malgré cette amélioration, la retraite est toujours moins accessible qu’elle ne l’était en décembre 2007. Les Canadiens participants à un régime de retraite à cotisations déterminées (CD) âgés de 60 ans en septembre 2009 devaient travailler environ quatre ans de plus pour obtenir le même revenu de retraite qu’un employé du même âge ayant la même épargne-retraite et ayant pris sa retraite en décembre 2007.

Il s’agit d’une amélioration puisqu’en décembre 2008, l’écart était de cinq ans et demi. C’est en février dernier que l’écart a été le plus important, atteignant plus de 6 ans.

«La crise économique a perturbé les plans de retraite de nombreux participants. Les importantes pertes enregistrées par les régimes de retraite CD forcent les travailleurs plus âgés à faire des choix déchirants – accepter un niveau de vie plus modeste à la retraite ou travailler plus longtemps», affirme David Burke, directeur de la pratique Retraite de Watson Wyatt, dans un communiqué.

Pour chaque mois depuis décembre 2007, l’indice du départ à la retraite de régimes CD de Watson Wyatt mesure l’âge de la retraite différée que doit atteindre un participant de 60 ans qui cotise au régime depuis 15 ans (actif investi dans un portefeuille équilibré) pour obtenir le même revenu de retraite qu’une personne qui aurait pris sa retraite à 60 ans en décembre 2007 (même nombre d’années de cotisation et même composition de l’actif).

Le fonds équilibré correspond à un portefeuille composé à 50% d’actions (30% d’actions canadiennes, 10% d’actions américaines et 10% d’actions internationales) et à 50% d’obligations (45% universelles et 5% à court terme).

À la une

Commerce en Asie: ne misons pas tout sur la Chine

07/12/2019 | François Normand

ANALYSE - Exporter, c’est un peu comme investir à la Bourse : il ne faut pas tout mettre ses œufs dans le même panier.

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...