Les Normes d’hypothèses de projection : un outil pour mieux se projeter dans l'avenir

Publié le 16/11/2018 à 08:13

Les Normes d’hypothèses de projection : un outil pour mieux se projeter dans l'avenir

Publié le 16/11/2018 à 08:13

Par Institut québécois de planification financière

Depuis 2009, l’IQPF publie annuellement des Normes d’hypothèses de projection pour aider les planificateurs financiers à réaliser leurs projections financières. Pourquoi votre Pl. Fin. devrait-il (ou elle) utiliser des normes de rendement projeté?


Projections à long terme


Les rendements estimés des Normes se veulent un guide pour réaliser des projections financières à long terme (plus de 10 ans) libres de possibles biais du planificateur financier. Utiliser un rendement estimé à long terme pour un portefeuille comportant surtout des actions revient à utiliser un rendement moyen qui tient compte du fait que les gains compensent les pertes au fil du temps. Même si elles peuvent être source d’émotions fortes, les périodes de forte volatilité, souvent de courte durée, n’auront que peu d’effet sur les projections de retraite sur le long terme.


Le planificateur financier peut dévier du taux de rendement des Normes d’un maximum de 0,5 %, lorsqu’il le juge approprié. Ainsi, dans un contexte de marché plus bas, il pourra effectuer une projection qui tient compte de ce contexte, tout en respectant les Normes de l’IQPF.


Sources fiables et indépendantes


Les Normes d’hypothèses de projection ne font pas que reprendre les rendements du passé pour projeter un rendement futur sur une classe d’actifs. Elles constituent plutôt des estimations de rendements futurs sur plus de dix ans.


Pour effectuer ces estimations, les Normes utilisent des sources externes variées, crédibles et publiques (Régime de rentes du Québec (RRQ) et Régime de pensions du Canada (RPC), Willis Towers Watson et Banque du Canada). Ainsi, les Normes de l’IQPF représentent une source neutre et indépendante et celui qui les utilise pour préparer des projections financières fait preuve d’objectivité.


L’uniformisation des Normes au Canada


Depuis 2015, les Normes d’hypothèses de projection sont uniformes pour tout le Canada. En effet, le Financial Planning Standards Council (FPSC) les a adoptées et l’organisme collabore désormais avec l’IQPF à leur élaboration. Le FPSC est un organisme sans but lucratif dont le mandat consiste à élaborer, à promouvoir et à veiller au respect des normes en matière de planification financière par l’entremise de l’accréditation « Certified Financial Planner », à l’extérieur du Québec.


Produire une analyse de sensibilité


Finalement, dans les Normes, il est fortement suggéré de faire une « analyse de sensibilité », c’est-à-dire de préparer une projection avec un rendement moins favorable pour en illustrer et évaluer les répercussions sur l’évolution de la situation du client. Par exemple, un rendement plus bas de 1 % pourrait être utilisé dans un second scénario pour déterminer le montant maximal du coût de vie, une approche prudente sur laquelle le rentier a le contrôle.


Les planificateurs financiers qui utilisent les Normes d’hypothèses de projection de l’IQPF pour leurs projections peuvent s’assurer que leurs illustrations de retraite tiennent compte des périodes de forte volatilité des marchés, et leurs clients peuvent ainsi dormir tranquille.


David Truong, CIWM, Pl. Fin., M. Fisc.


 

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Un secret qui peut valoir des centaines de milliers de dollars

12/04/2019 | Dany Provost

BLOGUE INVITÉ. Ces fonds de placement méconnus peuvent être très avantageux sur le plan fiscal.

L'optimisme vous endette-t-il?

Mis à jour le 10/04/2019 | Daniel Germain

Plus nos perspectives financières nous semblent favorables, plus notre situation risque de se détériorer.

À la une

Première: des étudiants de McGill deviennent investisseurs d'impact

BLOGUE. Le Montreal Social Value Fund permettra à des étudiants d'expérimenter l'investissement d'Impact local.

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Le PDG d'Aldo veut prouver qu'il n'est pas que «le fils du patron»

14:09 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «Je veux prouver que je suis vraiment digne de ce poste; je ne veux laisser aucun doute.»