La rente de longévité risque de faire mal à l'économie, pense Claude Castonguay

Publié le 15/08/2013 à 16:51

La rente de longévité risque de faire mal à l'économie, pense Claude Castonguay

Publié le 15/08/2013 à 16:51

Par La Presse Canadienne

Pièce maîtresse du rapport D'Amours sur les retraites, "la rente de longévité" risque de plomber l'économie québécoise, a estimé jeudi l'ancien ministre Claude Castonguay.

Aux yeux du "père de l'assurance maladie", les travailleurs québécois seraient mieux servis par un Régime complémentaire individuel de retraite (RCIR), plus facile à gérer, moins onéreux et dont les rentes seraient versées dès l'âge de 65 ans.

À l'occasion des consultations particulières en commission parlementaire sur les recommandations du rapport, M. Castonguay a vivement critiqué le nouveau régime que recommande de mettre en place le groupe de travail présidé par Alban D'Amours pour assurer les "vieux jours" des retraités de 75 ans et plus.

Selon lui, le fonds de 60 milliards $ sur 10 ans que devraient constituer les travailleurs et les employeurs pour mettre le régime sur les rails entraînerait une baisse de la consommation des ménages et porterait ainsi "un dur coup" à la croissance économique.

Lourd et coûteux à administrer, le nouveau régime ne serait pas pour autant généreux puisque les retraités devraient attendre au moins dix ans avant d'en recevoir les bénéfices, a soulevé l'ancien ministre.

Selon lui, le rapport D'Amours se veut avant tout une opération de sauvetage des régimes à prestations déterminées dont profitent les fonctionnaires, employés municipaux, employés des universités et employés des secteurs publics et parapublics. Ces régimes sont comme une "Cadillac" alors que les moyens disponibles ne permettent guère de s'offrir plus qu'une "Buick", a-t-il illustré.

Le Régime complémentaire individuel de retraite (RCIR) que préconise M. Castonguay serait financé exclusivement par les travailleurs qui le désirent à compter de l'âge de 35 ans. Les cotisants pourraient tirer une rente provenant des fonds accumulés dans leur compte personnel dès l'âge de la retraite à 65 ans.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme?

27/11/2020 | François Normand

ANALYSE — Le marché de l'énergie mute en Europe et en Asie, ce qui pourrait limiter la demande pour du GNL du Québec.

COVID-19: un général va coordonner la distribution des vaccins au Canada

27/11/2020 | AFP

Un général ayant dirigé les forces de l'OTAN en Irak coordonnera la distribution des vaccins contre la COVID au Canada.

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.