Faire 100 000$ avec 20 000$, ou l'importance d'épargner jeune

Publié le 07/03/2019 à 07:00

Faire 100 000$ avec 20 000$, ou l'importance d'épargner jeune

Publié le 07/03/2019 à 07:00

Par Institut québécois de planification financière

EXPERT INVITÉ. Avec la saison des REER qui vient de se terminer, vous êtes peut-être un peu fatigué d’entendre qu’il est important d’épargner pour la retraite... Pourtant, 28 % de la génération X et 78 % de la génération Y n’épargnent pas suffisamment pour leurs vieux jours. Une des principales raisons citées, c’est que les sommes disponibles ne leur permettent pas de payer pour les dépenses courantes et d’épargner pour la retraite. Mais laissez-moi vous dire une chose : les conditions idéales ne seront jamais réunies. Vous désirez épargner pour votre retraite ? Commencez maintenant!

En effet, plus vous commencez tôt, moins l’effort financier sera important et plus la somme accumulée sera grande. L’idée qu’il n’y a pas de sommes disponibles pour épargner pour la retraite n’est qu’illusion. Bien entendu, des situations personnelles urgentes et particulières peuvent vous empêcher de le faire, mais dans la majorité des cas, cela demeure une illusion. Et puis, les fruits récoltés grâce à quelques simples ajustements financiers peuvent se révéler plutôt alléchants. Permettez-moi de vous le démontrer.

Prenons l’exemple de Julie, 25 ans, qui vient de commencer sa carrière, et de Jonathan, 40 ans, qui a déjà 15 ans d’expérience derrière la cravate.

Tous deux ont pris conscience de l’importance d’épargner pour la retraite et peuvent y consacrer 50 $ aux deux semaines. Utilisons ces hypothèses : ils ont tous deux un rendement moyen de 5 % par an, ils cotiseront 50 $ toutes les deux semaines dans leur REER jusqu’à l’âge de 65 ans et le remboursement d’impôt est dépensé plutôt qu’épargné.

À 65 ans, respectivement, Julie aura accumulé 161 084 $ et Jonathan, 63 643$, soit un écart de près de 100 000 $ en dollars futurs (ou 34 161$ en dollars d’aujourd’hui ). Julie injectera du capital dans ses placements pendant 40 ans, pour un total de 52 000 $. Jonathan, quant à lui, déboursera un total de 32 500 $ sur une période de 25 ans. Ainsi, pour environ 20 000$ de plus, Julie aura accumulé près de 100 000 $ de plus à 65 ans, en dollars futurs. Julie a commencé 15 ans plus tôt que Jonathan et c’est là où l’avantage réside. Si Jonathan désire accumuler la même somme que Julie à 65 ans (en dollars d’aujourd’hui), l’effort monétaire sera beaucoup plus élevé. Jonathan devra investir 44$ de plus aux deux semaines, soit un total de 94$ aux deux semaines, pour atteindre une somme d’environ 110 739$ à 65 ans, en dollars futurs.

Maintenant que, chiffres à l’appui, vous savez que plus vous commencez à épargner tôt, moins l’effort financier sera grand, comment faire? Étant donné que chaque situation est particulière, il n’y a pas de recettes magiques. Cependant, si vous ne savez pas par où commencer, voici quatre étapes à suivre pour vous aider à démarrer:

1. Faites un budget. On n’y échappe pas, c’est à la base de toute planification financière. La première étape est de déterminer quel est votre revenu net et où s’en va votre argent.

2. Établissez vos objectifs financiers. Vient maintenant le temps d’évaluer si vos dépenses sont en lien avec vos objectifs. Étant donné que les revenus sont limités, des choix s’imposent et oui, l’épargne pour la retraite doit faire partie des objectifs le plus tôt possible.

3. Payez-vous en premier. En faisant leur budget, plusieurs personnes réalisent qu’il ne reste plus ou peu d’argent à la fin du mois. Que faire? Payez-vous en premier : avant de payer vos factures, mettez de côté l’argent consacré à l’épargne. Cela peut paraître simple, mais les choses les plus simples sont souvent les plus efficaces. En procédant de la sorte, votre perspective face à l’épargne changera complètement.

4. N’attendez pas que l’institution financière vous appelle pour vous dire que c’est la saison des REER. Vous pouvez épargner toute l’année; l’épargne régulière a fait ses preuves en matière de rendement espéré.

Prenez les devants, commencez à épargner dès aujourd’hui et peut-être pourrez-vous, vous aussi, transformer 20 000$ en 100 000$. 

Amine Chbani, MBA, Pl. Fin.

 

 


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Petits rectificatifs (et gentils coups de gueule)

26/06/2019 | Daniel Germain

Le chroniqueur peut faire un choix de mots qu'il regrette. Comme cette fois-là... Rectifions .

Une succession solvable, mais en manque de liquidités

14/06/2019 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. Mieux vaut faire l’inventaire complet de vos actifs et de vos dettes afin d’avoir une vision d’ensemble.

À la une

Immobilier: un bon 2e trimestre malgré un mois de juin moins éclatant

15/07/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. En juin, les ventes de propriétés résidentielles ont reculé par rapport à la même période l'an dernier.

Stella-Jones: Brian McManus part l’esprit tranquille

15/07/2019 | Stéphane Rolland

Entrevue. Le PDG explique les raisons de son départ et ce qu’il voit pour Stella-Jones pour la suite.

Desjardins: une protection numérique permanente offerte à tous les membres

Mis à jour le 15/07/2019 | La Presse Canadienne

L’affaire se transportera également à Ottawa, lundi après-midi.