Vendez en mai et partez, version 2019


Édition du 11 Mai 2019

Après l'envolée boursière des quatre premiers mois de l'année, l'adage populaire «vendez en mai et partez» a une plus grande résonnance auprès des investisseurs sceptiques, constate Brian Belski, stratège chez BMO Marchés des capitaux. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

La citation marquante: Nadine Girault

Édition du 07 Décembre 2019 | Benoîte Labrosse

« ­Le ­Québec est bien positionné pour relever les défis commerciaux et internationaux. […] ­Les nouvelles...

Investissement responsable: penser «gagnant-gagnant»

22/11/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. À long terme, je suis convaincu que ce sont les entreprises responsables qui créeront le plus de valeur.

À la une

Zoom sur le monde, nouveau rendez-vous dans Les Affaires

Retrouvez votre rendez-vous géopolitique du samedi matin dans le journal papier:

Pris au piège? La nouvelle formule de Les Affaires

BALADO. Marine Thomas et Charles Desgroseilliers reviennent sur les décisions qui ont mené à cette nouvelle formule.

Nouvelle année, nouvelle formule

Édition du 22 Janvier 2020 | Marine Thomas

BILLET. Nous commençons 2020 sous le signe de la nouveauté, puisque le journal sort désormais 14 fois par année.