Les frais cachés des croisières


Édition de Novembre 2019

Les frais cachés des croisières


Édition de Novembre 2019

Par Claudine Hébert

(Photo: 123RF)

Intéressé par une croisière tout inclus ? Assurez- vous d’avoir pris connaissance de tous les frais qui se rattachent à ce voyage pour éviter les mauvaises surprises au retour.

Faut-il s’emballer pour une croisière tout inclus offerte à partir de 499 dollars par personne pour un séjour de sept nuits sur les flots turquoise de la mer des Caraïbes ? Dans les faits, cette croisière — comme bien d’autres suggérées à si bas prix —, risque de vous coûter le double, voire le triple du montant initial que vous comptiez payer, avertit Victoria Klauss, directrice adjointe du développement de produits chez CAA- Québec et experte en croisières. À moins de voyager à bord d’un paquebot appartenant à une compagnie de croisière de luxe telle que Silversea, Seabourn, Regent Seven Seas ou encore SeaDream Yacht Club, il y a de fortes chances que la formule tout inclus ne comprenne que vos repas et l’animation à bord. Et encore ! Ces derniers sont offerts avec certaines restrictions. C’est notamment le cas pour les forfaits sur les navires Carnival, Royal Carribean, Princess ou Norwegian Cruise Line. Ces compagnies ont la réputation d’offrir des prix drôlement alléchants qui, une fois à bord, sont gonflés par de multiples extras, signale Cruise Critic, un site américain qui atteint plus de six millions d’adeptes de croisières dans le monde.

À boire, svp !

Les boissons comprises dans les formules tout inclus sont généralement le café, le thé, les jus, le lait et l’eau du robinet. Pour les boissons gazeuses, les boissons alcoolisées ainsi que les bouteilles d’eau, vous avez avantage à vous prévaloir d’un forfait boisson pour limiter une facture extravagante, conseille fortement Cruise Critic. À moins de vouloir payer 3 dollars américains la bouteille d’eau et 4 dollars américains chaque fois que vous demandez une boisson gazeuse, prévoyez entre 8 et 10 dollars américains par adulte par jour pour un forfait boisson. Comptez le double si vous souhaitez ajouter à ce forfait d’autres boissons non alcoolisées, tels les cocktails sans alcool, les smoothies et les cafés de spécialité.

Pour un forfait alcoolisé régulier incluant une quinzaine de consommations par jour (chaque verre de bière et cocktail peut coûter au moins 10 dollars), le coût grimpe aisément entre 55 dollars et 65 dollars américains par jour par personne. « Même si ces forfaits vous sont offerts dans le prix, attendez- vous à voir apparaître sur la facture à votre retour un pourboire de 15 % à 20 % pour chaque consommation prise lors du séjour », avertit Tanner Callais, fondatrice du site Cruzely. com.

De plus, quel que soit le forfait boisson choisi par le passager, tous les membres qui partagent la cabine auront peut-être, eux aussi, à s’en prévaloir, soutient Tanner Callais. Les compagnies veulent ainsi éviter le partage de boissons entre les passagers. Seule une preuve démontrant qu’un des passagers a une contre- indication médicale envers les boissons alcoolisées peut convaincre l’entreprise d’appliquer le forfait à une seule personne, précise Mme Callais.

Notez que certaines entreprises de croisière acceptent que vous apportiez à bord vos bouteilles d’eau et vos boissons alcoolisées, que vous pourrez consommer uniquement dans votre cabine. Des achats que vous pouvez même faire au fil des escales.

N’oubliez pas les pourboires

À bord d’une croisière, personne ne sort son argent de poche. Tout est enregistrésur la carte d’embarquement de chaque passager. Y compris les pourboires. À l’exception des compagnies de croisières de luxe qui les incluent dans leur tarif de base, ces pourboires seront ajoutés à votre facture à la fin de votre voyage. « Pour éviter les surprises, il est fortement recommandé d’acheter un forfait pourboire avant de monter à bord », informe Victoria Klaus. Ces forfaits, dit- elle, varient généralement entre 12 dollars à 16 dollars américains par jour par personne, selon les compagnies de croisières et le type de cabine dans laquelle vous logez. Ce qui représente une centaine de dollars de plus par personne pour un séjour de sept nuits.

Manger autre chose que le buffet

Il peut arriver que un ou deux repas à la carte soient inclus dans le prix de base de la croisière. Autrement, ne vous faites pas d’illusion, il est plutôt rare que ces restaurants à la carte (on en compte généralement entre 3 et 7 sur les bateaux) fassent partie de la formule tout inclus. « Afin de profiter de ces autres choix culinaires proposés à bord du navire, prévoyez en moyenne entre 30 dollars à 60 dollars américains par repas par personne. Même un peu plus pour les restaurants de luxe », indique Hélène Allie, copropriétaire de l’agence Croisières pour tous, à Laval.

La croisière s’amuse

Certains bateaux proposent des spectacles, des parcs d’amusement et d’autres activités à bord qui ne sont pas inclus dans le tarif. Même la classe de yoga peut se traduire par quelques dollars de plus. Mieux vaut s’informer à l’avance sur ce qui est inclus ou pas dans votre formule.

Internet à bord

De l’avis de l’experte en croisière chez CAA-Québec, Victoria Klaus, l’utilisation d’Internet à bord d’une croisière peut se révéler une expérience coûteuse. « Selon les croisiéristes, cette option, dit- elle, peut être offerte sous type de forfait d’une centaine de minutes pour la durée du voyage pour un montant variant entre 50 et 100 dollars. Certaines entreprises proposent également une formule d’utilisation quotidienne qui peut varier de entre dollars et 40 dollars américains par jour, par appareil. »

Frais gouvernementaux et taxes portuaires

Très peu de prix d’appel de croisières mentionnent ces frais inévitables sur votre facture. En général, une agence de voyages vous signale ces frais gouvernementaux et taxes portuaires et les ajoute au prix régulier de la croisière au moment de la signature du contrat. Ces frais exigés par les compagnies de croisières incluent notamment toutes les charges et les péages qui sont imposés à ces dernières par les autorités gouvernementales ou portuaires des destinations visitées. D’où la variation de ces frais d’une compagnie à l’autre. « Aucune ligne de croisière ne divulguera exactement quelle part des frais est affectée à telle ou telle charge. Le passager peut néanmoins s’attendre à payer entre 300 dollars et 500 dollars de frais et de taxes pour une croisière de sept jours », indique Hélène Allie.

De nombreux contrats de croisiéristes comportent également une clause « supplément de carburant » qui stipule qu’un montant par passager sera ajouté à votre tarif si le prix du pétrole dépasse une limite précise. Encore une fois, ces frais sont inévitables.

Les excursions

À moins de vous contenter de la vue du port de la destination où accoste le navire, une visite de la ville et de ses alentours s’impose. La plupart des excursions proposées par les compagnies de croisières varient en moyenne entre 50 dollars et 300 dollars américains par personne. « Si vous aimez vous balader de façon autonome, vous aurez probablement avantage à prendre un taxi et faire vous- mêmes vos visites à pied de la destination », soulève Hélène Allie. Mais attention, avertit- elle, dans certaines destinations, notamment en Russie, il sera beaucoup plus sécuritaire de visiter l’endroit au sein d’une excursion organisée. De plus, renchérit Victoria Klaus, certains pays comme la Russie ou encore la Chine exigent un visa pour tout visiteur étranger qui foule leur sol. Ces visas, qui coûtent généralement entre 30 dollars et 100 dollars américains, doivent avoir été obtenus par le passager avant qu’il embarque sur le navire. Dans tous les cas, prenez note que le bateau n’attend pas les retardataires. « À moins que les responsables de votre retard à bord soient les organisateurs des excursions proposées par la compagnie de croisière, il vous faudra débourser les frais nécessaires pour rejoindre la prochaine escale du bateau », avise Mme Klaus.

Les frais de voyage

Outre les frais de la croisière, s’ajoutent les coûts pour vous rendre au lieu d’embarquement. Plusieurs croisières dans les Caraïbes entament leur parcours à partir de Fort Lauderdale, en Floride, ou encore de San Juan, à Porto Rico. Il faut donc prévoir le billet d’avion (autour de 600 dollars par personne), une nuit à l’hôtel la veille du départ (entre 200 dollars et 250 dollars), les frais de repas entre 100 et 150 dollars par personne et le coût des correspondances entre l’aéroport et l’hôtel, l’hôtel et le quai et, au retour, entre le quai et l’aéroport. « Nous recommandons à nos clients de réserver au moins une nuit à l’hôtel la veille du départ afin d’être à l’heure pour l’embarquement prévu le lendemain entre 13 h et 16 h. Puisque le bateau revient entre 7 h et 9 h la dernière journée de la croisière, nous suggérons fortement aux clients de prévoir leur vol de retour en après- midi », avise Hélène Allie.

Enfin, quel que soit votre choix de croisière d’une semaine, il est prudent de prévoir au minimum entre 2 000 dollars et 3 000 dollars par personne pour la totalité des frais liés au voyage, conseille Hélène Allie. Son agence, insiste- t-elle, se fait justement un devoir de donner l’heure juste aux clients afin qu’ils évitent les mauvaises surprises au retour. Même discours à l’agence CAA- Québec. Évidemment, chaque croisière demeure une question de goût, de choix de cabine et d’itinéraire. Des facteurs qui viennent, eux aussi, augmenter la facture totale.

À la une

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour le 22/05/2024 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de plus de 120 points.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

22/05/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.