Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Se «bricoler» un portefeuille ou choisir un FNB?

Morningstar|Mis à jour le 16 avril 2024

Se «bricoler» un portefeuille ou choisir un FNB?

Boursicoter demande des connaissances, des compétences et de la discipline. (Photo: 123RF)

Les FNB tout-en-un sont très importants pour les investisseurs qui n’ont pas les connaissances, les compétences ou la discipline nécessaires pour construire un portefeuille à partir de zéro.

Ces produits offrent une nouvelle version d’un produit classique de fonds communs de placement — les fonds équilibrés. La différence réside dans la façon dont ils sont commercialisés, la façon dont ils sont négociés et leur composition sous-jacente. Mis à part le marketing, les FNB tout-en-un offrent les avantages de liquidité d’une action, tout en maintenant des positions dans des composants indexés à faible coût, créant ainsi un produit formidable qui rend la diversification entre les catégories d’actifs et les titres plus accessibles que jamais pour l’investisseur canadien.

Retirer le «bricolage» pour le boursicoteur 

Les boursicoteurs existent depuis toujours. Et ils créent leurs propres portefeuilles en utilisant des composants FNB depuis de nombreuses années. Ces produits font-ils un meilleur travail? Et ce faisant, retirent-ils la partie «bricolage» de l’équation ?

Pour le nouvel investisseur ayant un petit montant à investir, les réponses sont souvent oui, et oui.

Réfléchissez à ce que vous auriez à faire en tant qu’investisseur «bricoleur».

Premièrement, la diversification. La création d’un portefeuille bien diversifié qui couvre non seulement plusieurs classes d’actifs (comme les actions et les obligations), mais qui présente également une diversification géographique, nécessite un nombre élevé de recherches.

Deuxièmement, la répartition de l’actif. Veiller à ce que la répartition de l’actif (mélange entre les actions et les obligations) corresponde au niveau de risque que vous êtes en mesure de prendre en tant qu’investisseur est un élément fondamental de l’investissement qui nécessite une certaine discipline stricte dans le rééquilibrage à une fréquence raisonnable.

Troisièmement, le risque. Pour ceux qui ont besoin d’un revenu stable de ces investissements, structurer un portefeuille pour générer un revenu et vendre au bon moment, cela nécessite de faire ses devoirs.

Si vous n’avez pas les connaissances, les compétences ou la discipline requises pour cela, ou même si la mécanique consistant faire des transactions régulières dans votre compte de courtage est difficile, ne cherchez pas plus loin — la recherche d’un FNB tout-en-un est probablement un bon point de départ.

Les arguments en faveur du «bricolage»

Bien sûr, pour ceux d’entre vous qui sont enclins à faire le travail (ou qui ont intérêt à le faire), la création de votre propre portefeuille de produits équilibrés sur mesure vous offre trois avantages distincts:

1. Choisir les bailleurs de fonds.

La taille de plusieurs grands gestionnaires de fonds négociés en bourse signifie qu’ils peuvent offrir la plupart de leurs produits FNB à faible coût. Les fournisseurs de FNB qui ont ces produits ont l’avantage distinct d’investir dans leurs propres FNB sous-jacents à grande échelle, ce qui non seulement aide le gestionnaire du fonds, mais leur donne la possibilité de transmettre cette épargne aux investisseurs qui, autrement, paieraient un RFG plus élevé en achetant les fonds composants individuellement. Cependant, ce n’est pas tous les gestionnaires de fonds qui offrent les meilleurs produits dans l’allocation d’actifs.

2. Choisir sélectivement actif/passif

Un des arguments pour investir passivement est que le marché est généralement efficace. C’est-à-dire que l’information est largement diffusée et que toute nouvelle information sur les entreprises est rapidement cotée au prix d’une action ou d’une obligation. Par conséquent, il est très difficile pour un gestionnaire de fonds de battre l’indice sur ces marchés et investir dans l’indice lui-même peut vous donner de meilleurs résultats, en particulier après la prise en compte des frais de gestion (qui sont plus élevés pour la gestion active). Mais qu’en est-il des marchés qui ne sont pas efficaces? Marchés émergents (comme le Brésil, la Chine, la Corée du Sud, etc.) où les informations sur les entreprises ne sont pas aussi largement diffusées, on peut soutenir qu’il existe une plus grande opportunité pour les gestionnaires de fonds de produire des rendements excédentaires (également connus sous le nom d’Alpha). L’investisseur bricoleur qui choisit ses propres composants peut choisir d’investir dans des FNB gérés activement dans cet espace, ou dans un fonds commun de placement géré activement s’il est disponible par l’intermédiaire de la maison de courtage à escompte (cherchez une version «série D»).

3. Durabilité (ESG)

La popularité et la demande croissante de choix de fonds durables ont augmenté au Canada. Au cours de 2021, les actifs de fonds durables et de FNB de fournisseurs canadiens ont doublé, ce qui souligne encore davantage l’intérêt des investisseurs dans ce domaine. Cela dit, parmi les FNB tout-en-un, seule une poignée s’affichent comme tel (par le biais du nom du fonds ou par l’information fournie) comme des investissements durables. Pour les investisseurs intéressés par l’incorporation ESG, l’investissement d’impact ou les thèmes environnementaux, il semble que choisir vos propres FNB pourrait offrir un choix plus large que ce qui est contenu dans un produit tout-en-un à ce stade, bien que nous soupçonnions que cela changera rapidement à mesure que de plus en plus de fournisseurs suivront sur la tendance