Soyez plus sélectif dans les petites sociétés

Publié le 10/10/2009 à 00:00

Soyez plus sélectif dans les petites sociétés

Publié le 10/10/2009 à 00:00

Par Dominique Beauchamp

Comme les titres de sociétés à petite capitalisation ont pris les devants sur l'ensemble du marché dans la remontée boursière, les investisseurs devraient être plus sélectifs dans leurs choix.

L'effervescence entourant les petits producteurs de denrées et les nombreuses émissions d'actions dans ce secteur portent Martin Ferguson, gestionnaire chez Mawer Investment Management, à être plus vigilant.

L'indice pondéré mixte des titres à petite capitalisation BMO a bondi de 52,6 % depuis le début de l'année, deux fois plus que le S&P/TSX.

"C'est normal que les titres des petites sociétés progressent plus vite, puisque ce sont eux qui ont le plus diminué lorsque les investisseurs fuyaient les actions l'an dernier", explique Alain Chung, gestionnaire chez Claret.

"Il faut garder en tête que, pour récupérer les pertes de 47 % de l'an dernier, l'indice des titres à petite capitalisation doit regagner 87 %", signale M. Ferguson.

Dès que les investisseurs flairent une reprise, les petites sociétés s'apprécient davantage que les autres, parce que la hausse de leurs revenus aura un effet plus prononcé sur leurs bénéfices futurs, explique Mark Pugsley, vice-président d'Investissements Standard Life.

En raison des risques plus élevés que présentent les plus petites sociétés, Alain Chung suggère d'investir dans un panier de titres. "C'est le meilleur moyen d'éviter que la chute d'un seul titre perdant fasse flancher tout le portefeuille, tout en bénéficiant du potentiel haussier d'une brochette de titres."

"Tant que les taux d'intérêt resteront raisonnables, les petites sociétés devraient continuer d'offrir un bon rendement", dit Irwin Michael, gestionnaire des Fonds ABC.

Les titres des petites sociétés peuvent encore s'apprécier, puisque leur évaluation par rapport aux grandes sociétés est plus favorable que jamais en 10 ans, précise Martin Ferguson.

Cinq suggestions de titre

Les aubaines se raréfient, admet M. Michael, mais "en grattant un peu, on déniche encore des occasions".

Il signale le fabricant de structures d'acier Groupe Canam (Tor., CAM, 7,20 $), dont le cours est de 21 % inférieur à sa valeur comptable. "Malgré la récession, Canam est rentable, procure un rendement de dividende de 2,2 % et a un bilan solide."

Le potentiel de redressement d'ATS Automation (Tor., ATA, 5,64 $), qui automatise les chaînes de production, attire également l'attention de M. Michael. "La vente de sa filiale solaire Photowatt ou l'acquisition d'un équipementier dans le domaine de la santé donneraient un nouvel élan au titre", avance-t-il.

Le fournisseur de logiciels Constellation Software (Tor., CSU, 35,65 $) a encore du potentiel, estime pour sa part M. Ferguson. L'entreprise ontarienne a réalisé huit acquisitions au troisième trimestre, afin de diversifier sa gamme de logiciels qui accomplissent des tâches essentielles au bon fonctionnement de ses 20 000 clients.

De son côté, M. Chung suggère le détaillant de vêtements pour femmes Reitmans (Tor., RET.A, 16,60 $). Le rendement de dividende de 4,5 % et l'encaisse de 210 millions de dollars permettent de patienter jusqu'à la reprise des dépenses de consommation.

M. Pusgley apprécie les perspectives de croissance du Fonds de revenu Bird Construction (Tor., BDT.UN, 33,99 $). L'entrepreneur dispose de liquidités de 11,65 $ par action qui pourraient servir à des acquisitions, à des rachats d'actions ou à des dividendes supplémentaires. "Bird Construction obtiendra sa part des dépenses en infrastructures et bénéficiera d'une éventuelle reprise des projets dans les sables bitumineux albertains", dit-il.

dominique.beauchamp@transcontinental.ca

À la une

Bourse: Wall Street retrouve le moral et termine en forte hausse

Mis à jour le 07/12/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture la séance sur un gain de plus de 300 points.

À surveiller: CGI, Dollarama et Lion Électrique

07/12/2021 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de CGI, Dollarama et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: American Airlines, Intel, Airbus, ABB

Mis à jour le 07/12/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.