Savoir profiter de l’«alpha» d’un titre


Édition du 09 Mars 2022

Savoir profiter de l’«alpha» d’un titre


Édition du 09 Mars 2022

Par Martin Lalonde

(Photo: 123RF)

GESTION ALTERNATIVE. La méthode de suivi de tendance est une stratégie utilisée par les fonds qui adoptent la mesure de performance du rendement absolu. Elle repose sur l’«alpha»et le «bêta»d’un titre.

Le bêta est le rendement du marché ou de l’indice de référence, tandis que l’alpha est la différence entre le rendement du marché et le rendement actuel. Ainsi, pour un fonds négocié en Bourse qui suit parfaitement son indice de référence, l’alpha sera négatif et égal aux frais payés par le détenteur.

Il est habituellement accepté par les chercheurs qu’il existe trois sources d’alpha potentiel pour les gestionnaires qui favorisent la gestion active:la valeur, la capitalisation et le momentum.

La valeur est la source la plus connue et la plus respectée par les travailleurs de la finance. En effet, il a été prouvé qu’à long terme, il est avantageux d’acheter des entreprises dont le cours de l’action est sous-évalué historiquement et par rapport à ses pairs. L’Oracle d’Omaha, le célèbre Warren Buffett, est évidemment le plus connu des adeptes de cette approche dont l’origine est habituellement attribuée à Benjamin Graham. Évidemment Warren Buffett a beaucoup d’émules, mais rares sont ceux qui ont sa discipline. Près du quart de la capitalisation du portefeuille du célèbre milliardaire est actuellement en liquide, dans cette période où les prix sont élevés.

À mon avis, GMO Capital, de New York, est la firme qui a le mieux réussi à intégrer les enseignements de Buffett et de Graham dans sa gestion active et je vous invite à lire l’excellente recherche qui est publiée sur leur site web.

La seconde source d’alpha est la plus simple à énoncer. Sur une longue période, et en tenant compte de la volatilité, les actions d’entreprises de petite capitalisation «surperforment»celles qui possèdent une grande capitalisation. Pour cette raison, dans un portefeuille diversifié et lorsque l’horizon de placement est à long terme, il est impératif d’accorder une place non négligeable aux petites et aux moyennes capitalisations. Pour les plus téméraires, les microcapitalisations peuvent également être une option plus qu’intéressante.

La troisième source d’alpha est la plus incom-prise pour le commun des mortels. Il a été démontré qu’il existe un effet momentum sur les marchés et que cet effet est assez prononcé pour qu’il soit possible d’en profiter. Ce principe de persistance de la performance dicte que les actions qui ont «surperformé»dans les mois précédents vont continuer à le faire pour une certaine période.

La méthode de suivi de tendance (trend following) est normalement mise en place par les intervenants sur les marchés pour profiter de ces trois sources d’alpha. Encore une fois, lorsqu’il est question de performance non corrélée avec les marchés, ce sont les investisseurs institutionnels qui en profitent le plus. En effet, la majorité des firmes dites d’approche quantitative se base en partie sur le suivi de tendance, notamment des géants tels qu’AQR Capital Management et Renaissance Technologies. Il ne faut pas être physicien nucléaire pour observer que le prix des actions sur les marchés tend, à l’occasion, à augmenter plus rapidement et plus que les fondamentaux ne le prédisaient, comme en 1999, et que, de la même façon, le prix baisse plus vite et trop bas à d’autres moments, comme en 2009.

Selon plusieurs, ces exagérations seraient la conséquence de biais comportementaux des investisseurs qui réagissent trop ou pas assez, selon la situation, aux informations qui affectent les entreprises à capital ouvert.

L’un des pionniers de l’approche du suivi de tendance est Richard Dennis, qui aurait transformé un maigre 2000$US en plus de 100 millions de dollars américains (M$US) sur une période de six ans sur le marché des contrats à terme. Mais ce n’est, surprenamment, pas pour cette performance qu’il entrera dans l’histoire. Ce sera plutôt pour une expérimentation qu’il mettra en place avec William Eckhardt et qui cherchera à démontrer s’il est possible ou non d’apprendre à des néophytes à devenir de bons courtiers sur les marchés.

Ils prendront sous leurs ailes une vingtaine de personnes (surnommées les tortues et choisies à la suite d’une petite annonce dans les journaux) et leur apprendront, durant deux semaines, une méthode simple de suivi de tendance pour voir s’ils parviendront au succès. Et quels succès! On parle de profits de plus de 150 M$US ! Deux livres incontournables pour les passionnés de finance seront écrits par la suite: Way of the Turtle. The Secret Method that Turned Ordinary People into Legendary Traders, de Curtis Faith, et The Complete TurtleTrader. How 23 Novice Investors Became Overnight Millionnaires, de Michael Covel.

Bien qu’il existe moins de firmes qui se spécialisent dans le suivi de tendance pour l’investisseur individuel, c’est à mon avis une approche particulièrement efficace pour trouver les gagnants de demain sur les marchés.

 

EXPERT INVITÉ
Martin Lalonde
MBA, CFA, est président-fondateur des Investissements Rivemont, une firme spécialisée en gestion privée traditionnelle et alternative.

 

Sur le même sujet

L’industrie crypto sabordée: les pirates sont sur le pont!

Mis à jour le 08/08/2022 | François Remy

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Les piratages à partir des «ponts» représentent 69% des fonds volés en 2022.

Wealthsimple est «bien financée», selon le PDG de Power Corporation

Mis à jour le 08/08/2022 | La Presse Canadienne

L’action de Power Corporation perdait 72 cents, ou 2,07%, à 33,99$ à la fermeture de la Bourse de Toronto.

À la une

Pourquoi Taïwan est crucial pour votre entreprise

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.