Savez-vous pourquoi vous investissez?

Publié le 08/12/2023 à 11:00

Savez-vous pourquoi vous investissez?

Publié le 08/12/2023 à 11:00

Les objectifs sont importants, ils vous permettent de structurer votre processus de prise de décision.(Photo: 123RF)

Chez Morningstar, nous sommes partisans de l’investissement basé sur les objectifs. Cette approche consiste à vous placer, vous et vos objectifs, au cœur de votre stratégie et de votre processus de placement.

Cette approche s’oppose à celle de la «maximisation de la richesse». La notion de maximisation de la richesse consiste à investir pour avoir le plus d’argent possible. De nombreux investisseurs poursuivent inconsciemment ou ouvertement cet objectif. Le problème est que cette stratégie conduit le plus souvent à des résultats médiocres. Ce n’est pas le concept qui pose problème, mais le comportement qu’il encourage.

Le prolongement logique de l’objectif consistant à voir le plus d’argent possible est la recherche du rendement. Un investisseur qui essaie d’avoir le plus d’argent possible cherchera constamment où se trouvent les rendements les plus élevés et déplacera ensuite son argent vers ce secteur, cette catégorie d’actifs, ce produit-là — quel qu’il soit à ce moment-là. Par exemple, dans un passé récent, cela signifiait un portefeuille rempli de cryptomonnaies, de SPAC et de FNB thématiques. Il ne s’agit pas d’une stratégie d’investissement durable. Mais notre processus de construction de portefeuille en quatre étapes peut y conduire :

1. Définir les objectifs

2. Calculer le taux de rendement requis

3. Procéder à une répartition d’actifs

4. Sélectionner des placements

En construisant votre portefeuille de cette manière, vous disposez d’une structure et d’un cadre de référence pour vos placements. Cela décourage les mauvais comportements des investisseurs et vous donne un point de repère que vous pouvez utiliser pour comprendre si vous êtes sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs.

Cela vous permet également de lier vos investissements à vos objectifs et, en fin de compte, de justifier votre décision d’acheter, de conserver ou de vendre. C’est pourquoi les objectifs sont importants. Ils vous permettent de structurer votre processus de prise de décision et réduisent la probabilité que vous recherchiez la performance.

 

Où sont les preuves ?

Morningstar a mené une nouvelle étude qui réexamine le cadre du processus de définition des objectifs. Bien que l’étude se concentre sur la manière dont les conseillers financiers peuvent aider leurs clients au cours du processus de définition des objectifs, elle comporte également des enseignements pour les investisseurs autonomes.

L’objectif de la recherche est de comprendre la meilleure façon de découvrir les objectifs financiers. Il est essentiel de comprendre ses objectifs financiers pour être en mesure de planifier et d’investir correctement en vue de les atteindre. En raison de biais cognitifs, les gens peuvent mal se connaître eux-mêmes, et ce que vous pensez être un objectif financier peut ne pas refléter votre véritable motivation.

Pourquoi les objectifs doivent-ils être approfondis ?

Lorsqu’on a demandé à nos investisseurs de nommer leurs objectifs financiers, ils ont eu tendance à citer des objectifs financiers communs. Par exemple, la retraite ou l’achat d’une maison.

C’est ce qu’on appelle des «objectifs de surface». Lorsque les investisseurs ont été invités à approfondir leurs objectifs, ceux-ci ont fini par changer. Ces changements reflétaient leurs valeurs, comme le fait de faire des dons à des causes auxquelles ils croient et de maintenir des relations avec leur famille et leurs amis. C’est ce qu’on appelle des «objectifs plus profonds».

Par exemple, l’objectif initial d’une personne pourrait être d’acheter une maison de vacances. Après un examen plus approfondi, l’objectif profond de cette personne peut être de passer des moments privilégiés avec sa famille deux fois par an, qu’elle espère atteindre grâce à la maison de vacances. Cependant, ce même objectif profond peut également être atteint en achetant une maison beaucoup plus «abordable» à l’extérieur.

Les résultats ont montré que le fait de considérer la définition de vos objectifs comme une démarche en plusieurs étapes peut vous aider à comprendre ce que vous essayez d’atteindre et ce qui vous rendra heureux.

 

Comment approfondir les choses

Première étape : Dressez la liste de vos trois principaux objectifs financiers.

Nous vous suggérons de le faire en privé, afin que vous ne vous sentiez pas lié à ce qui vous vient à l’esprit en premier ou gêné si vous décidez de changer d’avis plus tard. Dressez la liste des éléments suivants :

• L’objectif le plus important ;

• Le deuxième objectif le plus important ;

• Le troisième objectif le plus important.

 

Deuxième étape : Étudiez cette liste principale d’objectifs financiers courants.

Certains de ces objectifs sont-ils importants pour vous ? Notez ceux qui le sont.

• Être mieux loti que mes pairs

• Financer une amélioration de soi (par exemple, retourner aux études, acquérir une compétence)

• Connaître l’excitation des placements

• Démarrer une nouvelle entreprise

• Acheter une maison

• Aider à payer les études de mes enfants

• M’arrêter de travailler et faire quelque chose que j’aime

• Partir dans des vacances de rêve

• Déménager à la retraite

• M’occuper de mes parents âgés

• Faire des dons à des œuvres de charité ou à d’autres causes qui me tiennent à cœur

• Me sentir sécurisé avec mes finances à la retraite

• Me sentir sécurisé avec mes finances aujourd’hui

• Laisser un héritage à mes proches

• Prendre une retraite anticipée

• Payer mes futurs frais médicaux

• Ne pas être un fardeau financier pour ma famille en vieillissant

• Gérer mes dettes.

 

Troisième étape : Examinez votre liste initiale et votre liste principale. Examinez les objectifs que vous avez notés et ceux que vous avez cochés. Parmi ces objectifs, quels sont les trois principaux ? Consignez-les par ordre d’importance.

Quatrième étape (facultative) : Revoyez la liste principale des objectifs financiers courants et rayez ceux qui sont les moins importants pour vous. Parfois, le fait d’identifier ce qui ne vous intéresse pas peut vous aider à clarifier ce qui vous motive vraiment.

 

Les résultats !

Dans l’étude, 75% des personnes ont modifié au moins l’un de leurs trois principaux objectifs financiers après avoir suivi ce processus. Les résultats de l’étude suggèrent que les investisseurs bénéficient d’un processus structuré lorsqu’ils définissent leurs objectifs.

En tant qu’investisseur, le fait de bien comprendre vos objectifs augmente la probabilité que vous respectiez votre plan. Cela peut également vous aider à atteindre vos objectifs plus rapidement ou à réduire le risque de votre portefeuille, comme dans l’exemple de la maison de vacances.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour il y a 40 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse est en attente avant la publication d’un indicateur majeur d’inflation jeudi.

Bourse: les gagnants et les perdants du 28 février

Mis à jour il y a 30 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: BMO, Apple et Banque Scotia

Que faire avec les titres de BMO, Apple et Banque Scotia? Voici quelques recommandations d’analystes.