Mode d’emploi pour gérer une entrée d’argent imprévue

Publié le 02/04/2021 à 10:09

Mode d’emploi pour gérer une entrée d’argent imprévue

Publié le 02/04/2021 à 10:09

Par Institut québécois de planification financière

Plusieurs éléments devraient être pris en considération avant de disposer de cette entrée d’argent. (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. Vous venez de recevoir un gain à la loterie ou un héritage d’un grand-oncle que vous ne connaissiez pas. Vous rêvez déjà à vos prochaines vacances, à une nouvelle voiture ou même à une retraite anticipée. Il vaut mieux procéder avec prudence. En effet, plusieurs éléments devraient être pris en considération avant de disposer de cette entrée d’argent imprévue.

 

Moment de réflexion

Il est recommandé, dès la réception d’une importante somme d’argent imprévue, de prendre un moment de réflexion afin d’analyser l’impact de celle-ci sur vos finances et d’éviter toutes dépenses impulsives. On suggère aussi de s’abstenir de dévoiler cette entrée importante à tout l’entourage avant d’avoir pris des décisions.

Ce moment de réflexion est l’occasion de vous assurer d’agir de façon rationnelle à moyen et long terme. Plus la somme en question est considérable, plus votre temps de réflexion devrait être long. Vous pourriez rencontrer un planificateur financier afin de vous aider à faire le portrait de votre situation financière actuelle et de vos projets.

Par exemple, sur le site de Loto-Québec, on suggère aux gagnants de déposer leur gain dans un certificat de placement garanti (CPG) à court terme auprès d’une institution financière. Les CPG permettent d’obtenir un peu de rendement à peu de risque, le temps de rencontrer divers professionnels afin d’obtenir de bons conseils et ainsi prendre de meilleures décisions d’investissement. Un planificateur financier peut vous aider à déterminer votre profil d’investisseur, votre tolérance au risque, votre horizon de placement… Ce sont des informations essentielles afin de mettre en place une stratégie de placement.

 

Où en êtes-vous, financièrement ?

Un budget permet une réflexion sérieuse et minutieuse sur les dépenses quotidiennes et un bilan personnel donne une image financière de la situation actuelle. Étant donné que les dettes sont souvent une grande source de stress pour les gens, il est souvent recommandé de les rembourser en premier.

Que vous projetiez prendre des vacances, rembourser des dettes, faire un don à une œuvre de charité ou rembourser votre hypothèque plus rapidement, le budget est l’outil à privilégier pour prendre le contrôle de votre situation financière.

Avec les taux hypothécaires historiquement bas que l’on connaît, il pourrait être intéressant d’envisager d’investir la somme reçue pour viser un rendement plus élevé, plutôt que de hâter votre remboursement hypothécaire. Cette stratégie de levier financier n’est bénéfique que lorsque le rendement est supérieur au coût d’emprunt. Il faut aussi avoir une tolérance au risque plus ou moins élevée et un horizon de placement à long terme. Étant donné le risque de la stratégie et le niveau de connaissances nécessaire, c’est un élément à discuter avec un planificateur financier !

 

Est-ce imposable ?

Si vous n’êtes pas déjà entouré d’un planificateur financier, d’un comptable, d’un avocat, d’un notaire et autres professionnels financiers de confiance, il faudra multiplier les rencontres avec ceux-ci pour y voir plus clair. Des règles fiscales distinctes s’appliquent aux différentes formes de revenu, ce qui peut rendre les calculs assez laborieux.

Au Canada, les gains de loterie, les indemnités d’assurance vie et les dons par héritage ne sont pas imposables, mais pratiquement tous les autres revenus ou gains seront imposables (revenu de placement, bonus de travail, gain de capital provenant de la vente d’actions, etc.) en fonction de l’ensemble de vos revenus selon votre taux marginal d’imposition. Le professionnel choisi vous aidera à comprendre les subtilités dictées par l’impôt.

 

Et si vous vous gâtiez ?

Une fois votre planification financière faite, vous serez dans une bonne position pour décider si vous réservez une somme pour vous gâter !

Bonne réflexion !

Pascal Duguay, Pl. Fin., MBA

 

À la une

Loi 101: aidons les PME à mieux intégrer les immigrants

10/04/2021 | François Normand

ANALYSE. «Le renforcement de la loi 101 ne doit pas alourdir le processus administratif des PME de 25 à 49 employés.»

Faites le choix d'améliorer la qualité de votre portefeuille

09/04/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Pourquoi ne pas choisir nos investissements boursiers selon des critères de sélection?

Créer de la valeur grâce à la responsabilité sociale et environnementale

Mis à jour le 08/04/2021 | lesaffaires.com

LIVRE BLANC. Les pratiques responsables sont loin d’être uniquement l’apanage des grandes entreprises.