Les titres canadiens toujours très populaires

Publié le 18/08/2009 à 00:00

Les titres canadiens toujours très populaires

Publié le 18/08/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Les investisseurs étrangers ont acquis pour 10,5 milliards $ de titres canadiens durant ce mois, ayant effectué des placements considérables en instruments d'emprunt du gouvernement fédéral et en actions, alors que, pour le même mois, les investisseurs canadiens ont acheté pour 1,4 milliard $ de titres étrangers, exclusivement sous forme d'actions.

Les investissements étrangers effectués en juin étaient répartis à parts égales entre les nouvelles obligations et les obligations achetées sur les marchés secondaires. Dans ce dernier cas, il s'agissait essentiellement d'obligations du gouvernement fédéral (5,3 milliards $), principalement l'obligation de référence à cinq ans. Par ailleurs, les non-résidents ont vendu 2,4 milliards $ d'obligations d'administrations publiques provinciales sur les marchés secondaires, en grande partie des émissions libellées en dollars canadiens.

Les achats d'obligations canadiennes par les investisseurs non résidents en juin, qui se sont élevés à 5,5 milliards $, ont atteint un sommet inégalé au cours du deuxième trimestre de 2009.

L'investissement étranger en instruments du marché monétaire canadien a été élevé, ayant atteint 2,7 milliards $ en juin, après deux mois de désinvestissement. Les investissements étrangers ont porté essentiellement sur les instruments du gouvernement fédéral, et ils étaient répartis presque également entre des instruments libellés en dollars canadiens et américains.

La demande étrangère d'actions canadiennes a augmenté en juin, les non-résidents en ayant ajoutées 2,3 milliards $ à leurs portefeuilles. Les investisseurs étrangers ont acheté des actions provenant d'un vaste éventail de secteurs, sauf celui de la technologie de l'information.

Pour leur part, les Canadiens ont vendu 1,9 milliard $ d'obligations étrangères en juin, une fois de plus en raison de ventes d'obligations du gouvernement américain.

Le désinvestissement en obligations du gouvernement américain visait essentiellement des instruments à plus courte échéance (deux à cinq ans).

Les Canadiens ont aussi recommencé à acheter des actions étrangères en juin et en ont ajoutées 4,0 milliards $ à leurs portefeuilles. Les investisseurs résidents ont acheté principalement des actions américaines pour ainsi enregistrer leurs investissements les plus élevés en 18 mois. Les actions privées américaines ont représenté une part appréciable des investissements canadiens en juin.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme?

ANALYSE — Le marché de l'énergie mute en Europe et en Asie, ce qui pourrait limiter la demande pour du GNL du Québec.

COVID-19: un général va coordonner la distribution des vaccins au Canada

27/11/2020 | AFP

Un général ayant dirigé les forces de l'OTAN en Irak coordonnera la distribution des vaccins contre la COVID au Canada.

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.