Les taux d'intérêt resteront bas au Canada

Publié le 19/10/2010 à 09:10

Les taux d'intérêt resteront bas au Canada

Publié le 19/10/2010 à 09:10

Le Canada ne devrait pas avoir de difficulté à refinancer sa dette publique en raison de sa bonne réputation, affirme Gestion de placement Éterna dans sa dernière revue trimestrielle.

« Les investisseurs accepteront d'acheter la dette des pays en meilleure posture, comme le Canada, contre des rendements moindres, expliquent les analystes de Gestion de placement Éterna. À ce niveau, le refinancement de notre dette ne devrait pas poser de problème. »

Selon eux, les taux d'intérêt devraient rester bas durant une longue période: « Les gouvernements ont avantage à garder les taux bas pour une période prolongée car ils sont loin d'avoir réduit leurs dettes et devront se refinancer pour d'énormes sommes dans les années à venir. »

Durant le dernier trimestre, les taux canadiens ont poursuivi leur chute et les obligations 10 ans du gouvernement du Canada ont atteint un creux de 2,74% au 29 septembre, ce qui, selon Gestion de placement Éterna, rappelle le creux de 2,56% atteint en pleine crise du crédit, le 14 janvier 2009.

L'indice DEX regroupant la majorité des obligations domestiques canadiennes a offert un rendement total de 3,15% alors que les obligations provinciales et municipales ont affiché des rendements de 4,47% et 4,23% respectivement. Les obligations corporatives ont livré des rendements de 3,16% en moyenne. Le sous-secteur des infrastructures a eu le meilleur rendement trimestriel à 4,90%.

À la une

Trois stratégies pour rendre son commerce plus attrayant

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Voici trois commerces qui ont élaborer de nouvelles stratégies pour se démarquer.

La main-d'oeuvre reste un défi pour les détaillants

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Plus d'un poste vacant sur dix au Québec se trouve dans le secteur du commerce de détail.

Des clients avides de rabais

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Les détaillants doivent s'ajuster aux nouvelles attentes des consommateurs.