Les Québécois plus sages sur le plan financier ?

Publié le 13/12/2010 à 09:28, mis à jour le 08/10/2013 à 08:45

Les Québécois plus sages sur le plan financier ?

Publié le 13/12/2010 à 09:28, mis à jour le 08/10/2013 à 08:45

Par Olivier Schmouker

Un bon réflexe est de supprimer les achats impulsifs. Photo : Bloomberg.

Au Québec, 1 personne sur 2 (51%) croit que sa situation financière va aller en s’améliorant en 2011. Et seulement 6%, qu’elle va se détériorer, selon un sondage de TD Canada Trust.

Bien entendu, cela ne se fera pas tout seul. C’est pourquoi les Québécois entendent déployer certains efforts pour redresser leur situation financière, dont voici les trois principaux :

• Dépenser moins et éviter d'acheter des choses dont je n'ai pas besoin (57%);

• Rechercher les meilleurs prix quand j'achète quelque chose (38%);

• Payer le solde de ma carte de crédit en entier chaque mois (27%).

«Les dernières années ont été difficiles pour bien des gens sur le plan financier, mais en cette période des fêtes, nous constatons un regain d'optimisme», dit Dan Demers, vice-président associé, de TD Canada Trust.

M. Demers donne cinq conseils pour aider les Québécois à prendre et à tenir leurs résolutions financières :

1. Économisez un petit montant sur chacune de vos paies. Pour 2011, prenez la résolution d'économiser un peu d'argent chaque mois. Communiquez avec votre banque pour faire autoriser le virement automatique à chaque paie d'un montant régulier de votre compte bancaire courant vers un compte d'épargne ou un Celi. L'argent sera viré avant que vous ayez pu le voir et le dépenser. Il ne vous manquera donc pas et les économies qui s'accumuleront vous aideront à atteindre votre objectif financier, que ce soit des vacances en famille, un petit coussin en cas de pépin ou la retraite.

2. Dépensez moins que vous gagnez. «Si vous dépensez tout ce que vous gagnez — ou plus —, vous ne réussirez jamais à prendre le dessus», dit M. Demers. Si vous faites des achats en argent comptant, gardez vos reçus de caisse. Si vous payez à l'aide d'une carte de débit ou de crédit, passez régulièrement en revue vos dépenses en utilisant des services bancaires en ligne. À la fin du mois, dressez une liste de vos dépenses. Vous devez en effet savoir où s'en va votre argent chaque mois afin de déterminer où vous pouvez couper.

3. Obtenez de bons conseils. « Les conseils tendent à prendre plus de sens lorsqu'ils proviennent d'une personne dont vous respecter le jugement et l'expérience », déclare M. Demers. Prenez la résolution de demander des conseils à quelqu'un en qui vous avez confiance pour les questions financières, que ce soit pour savoir comment mieux gérer vos affaires bancaires, investir pour la retraite ou simplement épargner plus efficacement.

4. Faites la distinction entre les choses dont vous avez besoin et celles que vous désirez. Vous aimez vraiment le chandail que vous avez inscrit sur votre liste de cadeaux, mais il y a une raison pour laquelle il s'y trouve et que vous ne l'avez pas acheté : vous pouvez très bien vous en passer. Déterminez combien vous pouvez consacrer à vos «caprices» en calculant à combien s'élèveront vos «besoins» tels que le loyer, les services publics et l'épicerie.

«N'oubliez pas qu'un budget ne fonctionne que si vous y adhérez. Pour vous faciliter la tâche, ne succombez pas aux achats impulsifs qui ont tendance à pencher beaucoup plus du côté des caprices que des besoins, poursuit M. Demers. Exercez-vous à prendre des pauses ou des périodes de réflexion avant d'acheter quoi que ce soit qui se trouve sur votre liste de souhaits. Il pourrait s'agir de la meilleure résolution que vous ayez jamais prise pour améliorer votre situation financière l'année prochaine.»

5. Payez entièrement le solde de vos cartes de crédit à la fin de chaque mois. Les cartes de crédit constituent un excellent outil pour faire des achats en milieu de mois, gérer le flux de trésorerie et vous bâtir une cote de crédit, dont vous avez besoin pour acheter une maison ou une automobile. Toutefois, si vous ne payez pas entièrement votre solde chaque mois, vous vous retrouverez non seulement à payer très cher en frais d'intérêt, mais pourrez aussi nuire à votre cote de crédit.

À la une

Possible victoire russe en Ukraine: de graves répercussions

23/02/2024 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs facteurs rendent difficiles pour l'Ukraine la reprise des territoires conquis par la Russie.

Bourse: le Dow Jones et le S&P 500 sur de nouveaux records

Mis à jour le 23/02/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en hausse de près de 100 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du 23 février

Mis à jour le 23/02/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.