Les objections contre la gestion indicielle


Édition du 23 Février 2019

Eh bien oui ! Encore une fois, les fonds indiciels gérés passivement ont augmenté leur part de marché aux États-Unis, laquelle est passée, selon Morningstar, de 35 % à 37 % en 2018. Alors, c'est bon ou c'est mauvais ? Faut-il suivre la tendance ? Tout le ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 14/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses asiatiques étaient prudentes vendredi alors que les négociations sino-américaines stagnent.

La COVID-19 génère une importante perte pour Lyft au 2e trimestre

L’entreprise a pris des mesures afin de réduire ses dépenses.

À la une

La Caisse d'économie solidaire Desjardins, un modèle de gouvernance et d'exécution

14/08/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. C’est grâce à l’engagement indéfectible de ses leaders que cette coopérative n’a jamais dévié de sa mission.

Balado PME: on se dit les vraies affaires, prise deux

13/08/2020 | lesaffaires.com

La COVID-19 a changé bien des choses. Quels sont les enjeux qui vous touchent le plus?

Les femmes entrepreneures demeurent sous-représentées au Canada, selon un rapport

Un peu plus de 15 % des PME d'au moins un employé sont majoritairement détenues par des femmes.