Les objections contre la gestion indicielle


Édition du 23 Février 2019

Eh bien oui ! Encore une fois, les fonds indiciels gérés passivement ont augmenté leur part de marché aux États-Unis, laquelle est passée, selon Morningstar, de 35 % à 37 % en 2018. Alors, c'est bon ou c'est mauvais ? Faut-il suivre la tendance ? Tout le ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Titres en action: United Technologies, JPMorgan Chase, Coca-Cola...

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Bourse: le refrain des records se poursuit à Wall Street

Mis à jour le 17/01/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les principaux indices de la Bourse new-yorkaise ont franchi de nouveaux records vendredi.

À la une

Immobilier: croissance remarquable des ventes en décembre

13:32 | Les Affaires - JLR

Le marché immobilier québécois fut vigoureux en 2019 et le mois de décembre dernier n’a pas fait exception.

Prévisions immobilières: 2020 sera-t-elle à l'image de 2019?

13/01/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. La croissance des prix et des ventes de propriétés devrait se poursuivre en 2020.

La demande de propriétés multirésidentielles en croissance

04/12/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les ventes et les prix des multiplex ont augmenté au cours des 10 premiers mois de l'année.