Les fonds distincts: pour qui?

Publié le 11/12/2020 à 13:49

Les fonds distincts: pour qui?

Publié le 11/12/2020 à 13:49

Par Institut québécois de planification financière
Une courbe qui grimpe

(Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. L’effet de la pandémie sur les marchés boursiers risque de rester longtemps dans la mémoire des investisseurs. Échaudés, certains rêvent peut-être d’un produit de placement où le capital est garanti mais avec aussi un potentiel de croissance. Est-ce que les fonds distincts seraient la solution qu’ils recherchent?

Même avant la pandémie, un produit de placement offrant des garanties sur le capital et des perspectives de croissance semblait plutôt alléchant : selon un sondage effectué par RBC Assurances en 2016, 87% des Canadiens âgés de 55 ans et plus aimeraient avoir ce type de placement. Cependant, toujours selon le même sondage, 60% des répondants connaissent mal les fonds distincts. Alors, de quoi s’agit-il?

Les fonds distincts, même s’ils sont considérés comme un investissement, sont vendus par les assureurs. Il s’agit de contrats d’assurance individuels dont les fonds sont investis dans un ou plusieurs actifs de base, comme des fonds communs de placement. En fonction de son niveau de tolérance au risque, l’investisseur peut ainsi choisir parmi une panoplie d’options d’investissements. Leur principale caractéristique est qu’ils sont assortis d’une garantie en cas de décès et dans certains cas, d’une garantie à la date d’échéance du contrat.

La décision d’investir dans un fonds distinct doit être établie en fonction des objectifs financiers et fiscaux, des besoins et du niveau de tolérance au risque de chacun.

 

Avantages

 

Garantie à l’échéance

Selon le contrat signé par l’investisseur, le capital investi est garanti à 75% ou 100% après une certaine période. En général, cette période est de 10 ans. Cela veut dire qu’en investissant 100 000$ aujourd’hui, peu importe comment évolue l’investissement, le montant disponible au bout de 10 ans sera au minimum de 100 000$ si la garantie est de 100%.

 

Garantie au décès et rapidité d’accès aux fonds

Cette garantie du capital s’applique aussi en cas de décès. Ainsi, les bénéficiaires auront accès aux fonds garantis sans passer par la succession et le montant sera au minimum équivalent à la garantie (75% ou 100% selon le contrat). Les personnes qui anticipent un long règlement de leur succession pourraient y voir un avantage.

 

Cristallisation

La cristallisation peut bonifier la garantie. En effet, à des dates prédéterminées, en général une fois par année, il est possible pour l’investisseur de rajuster la valeur garantie de son contrat lorsque la valeur marchande du placement dépasse sa valeur initiale, permettant ainsi de «cristalliser» les gains réalisés sur le marché. Cependant, lorsqu’on cristallise la valeur d’un fonds distinct, cela réinitialise l’échéance du contrat pour un autre terme.

Prenons l’exemple d’un investissement initial de 100 000$ dans un fonds distinct dont l’échéance est dans 10 ans. Au bout de 5 ans, le placement vaut 120 000$. L’investisseur pourrait contacter la compagnie d’assurance pour «garantir» ce montant; ainsi, il sera sûr de récupérer au moins 120 000$ à l’échéance, qui sera repoussée d’un autre 5 ans par rapport à la date initiale du contrat.

 

Insaisissabilité

Les contrats de fonds distincts des contrats d’assurance. Ils peuvent donc être protégés, en vertu de la loi provinciale, contre les saisies par les créanciers en cas de faillite. Cela peut être un avantage important pour les professionnels, les entrepreneurs et les propriétaires d’entreprise qui pourraient faire l’objet d’une poursuite judiciaire ou d’une faillite.

Pour que les actifs détenus dans une police de fonds distincts, que celle-ci soit enregistrée ou non, soient protégés contre les créanciers, il faut que le bénéficiaire désigné soit admissible, par exemple, un conjoint ou un enfant.

 

Inconvénients

Bien entendu, ces avantages ont un coût et c’est là le principal inconvénient des fonds distincts. En plus des frais de gestion que l’on retrouve dans un fonds commun de placement, les fonds distincts ajoutent des frais de garantie pouvant aller jusqu’à 1,5% de plus. Cela vient réduire le rendement de votre portefeuille.

Aussi, pour pouvoir profiter de la garantie, l’investisseur devra garder son argent dans le contrat de fonds distincts pendant toute la période de détention, qui est de 10 ans en général. Si l’investisseur désire retirer ses billes avant cette date, il pourra le faire à la valeur marchande, comme lors du retrait d’un fonds mutuel. L’investisseur intéressé aux fonds distincts doit donc avoir un très long horizon de placement ainsi qu’une bonne tolérance au risque, malgré la garantie.

À cause de ces inconvénients, le fonds distinct est surtout une alternative pour les personnes prêtes à payer pour une protection contre les créanciers ou qui souhaitent assurer un versement rapide de la prestation de décès.

Les fonds distincts comportent ainsi leur lot d’avantages, mais aussi de contraintes. Il peut s’agir d’une option pour l’investisseur lorsque ce produit répond à ses exigences fiscales et à ses objectifs financiers. Consultez un planificateur financier pour savoir si les fonds distincts cadrent avec votre stratégie d’investissement!

Amine Chbani, MBA, Pl. Fin.

 

À suivre dans cette section

À la une

En 2021, plus humains

Édition du 20 Janvier 2021 | Marine Thomas

BILLET. Jeudi 12 mars 2020. Après une longue journée, je me prépare à partir. Sans le savoir, c’est la dernière fois...

Biden obtient les comptes Twitter officiels de la présidence

14:30 | AFP

« Prête à servir », a tweeté la première femme vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris.

Les cofondateurs des masques Bien Aller se lancent dans l'intelligence artificielle

10:30 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Cette fois-ci, ils allient l’immobilier et l’informatique avec Squarefeet.ai.