Les étudiants québécois pensent qu'ils auront moins de dettes

Publié le 13/08/2013 à 07:39, mis à jour le 13/08/2013 à 07:40

Les étudiants québécois pensent qu'ils auront moins de dettes

Publié le 13/08/2013 à 07:39, mis à jour le 13/08/2013 à 07:40

Par lesaffaires.com

Photo:Bloomberg

Les étudiants québécois pensent qu’ils auront moins de dettes que leurs confrères canadiens, selon un sondage effectué pour le compte de la Banque de Montréal (BMO).

En moyenne, les étudiants québécois estiment qu’ils contracteront une dette de 13 800 $ à la fin de leurs études. C’est la somme la moins élevée parmi toutes les régions du Canada. En moyenne, les Canadiens croient qu’ils augmenteront leur passif de 26 297$.

À travers le pays, les femmes ont tendance à s’imaginer plus endettées que les hommes. Elles prévoient s’endetter de 30 210$, contre 22 465$ pour les hommes.

Les Québécois sont aussi les plus sereins lorsqu’on les questionne les finances et leur avenir professionnel. Parmi les répondants, 15% trouvent que le paiement de leurs études est un élément stressant, contre 28% dans le reste du pays.

Ils ont meilleur espoir de trouver un emploi une fois le diplôme obtenu. Seulement 12% des répondants sont stressés à l’idée de chercher un emploi, contre 24% au Canada.

À la une

Google présente son nouveau téléphone Pixel

13:11 | AFP

Le Pixel 6 est équipé d'une puce utilisant l'intelligence artificielle.

Du bitcoin en vente chez Couche-Tard

Êtes-vous prêt à magasiner des cryptomonnaies au dépanneur du coin?

Bourse: Wall Street entame le mois d'août dans le vert

Mis à jour à 12:02 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée lundi pour un jour férié.