Les banques américaines en meilleure forme que les canadiennes


Édition du 11 Mars 2020

Deux pays voisins, deux réalités différentes. Tandis que les banques canadiennes doivent composer avec plusieurs vents de face, les banques américaines semblent bénéficier d'une situation plus avantageuse, même si elles doivent vivre avec des taux d'intérêt ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Pas de hausse de dividendes pour les banques pendant le confinement

Le BSIF refuse de le faire tant que les mesures de confinement seront en vigueur.

L'intelligence artificielle au service des banques

Le secteur des services financiers doit trouver le juste équilibre entre intelligence artificielle et contact humain.

À la une

Canada: les villes veulent 7 G$ pour des logements abordables

Il y a 16 minutes | La Presse Canadienne

Les maires de villes au Québec espèrent, du même coup, plus de flexibilité dans le processus.

Le vaccin de Johnson & Johnson est approuvé au Canada

Mis à jour il y a 7 minutes | La Presse Canadienne

Il s'agit du quatrième vaccin contre la COVID-19 approuvé au pays et le premier à nécessiter une seule dose.

Bourse: l'effet de l'emploi effacé par les taux obligataires

Mis à jour il y a 11 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les taux obligataires, dont la récente montée rend la Bourse nerveuse, accéléraient aussi.