Stéphane Martineau: «J'aime le "trio" à dividendes élevés de Fidelity»


Édition du 04 Mai 2019

STÉPHANE ROLLAND - Votre démarche est de choisir des Fonds négociés en Bourse (FNB) selon votre analyse macroéconomique. Quelle lecture faites-vous du contexte économique ? STÉPHANE MARTINEAU - La Réserve fédérale (Fed) a mis les hausses ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.

Trois placements à contre-courant pour 2019

BLOGUE. Pour une septième année, Martin Roberge propose trois industries boudées susceptibles de rebondir.

À la une

Élections fédérales: les grands enjeux économiques

11/10/2019 | Les Affaires

ÉLECTIONS FÉDÉRALES. Les Affaires vous présente des entrevues économiques avec six formations politiques.

Actifs échoués: les hydrocarbures canadiens sont-ils à risque?

12/10/2019 | François Normand

ANALYSE - Les énergies fossiles risquent de devenir l'équivalent des lignes fixes pour la téléphonie mobile.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

12/10/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.