Investir au-delà du REER et CELI

Publié le 12/05/2023 à 09:30

Investir au-delà du REER et CELI

Publié le 12/05/2023 à 09:30

Par Institut de planification financière
Un couple de premiers acheteurs

Diversifier votre portefeuille en investissant dans des classes d'actifs comme les matières premières, les œuvres d'art, les métaux précieux, les forêts ... (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. Vous venez de recevoir un remboursement d’impôt et vous voulez l’investir, mais tous vos régimes enregistrés (REER, CELI, REEE, etc.) sont maximisés. Vous entrez dans un territoire complexe, où il y aura plusieurs options d’investissements. Il faudra aussi bien comprendre les implications fiscales avant de prendre une décision d’investissement, car sinon la facture fiscale pourrait être salée. Voici quelques pistes de solutions pour vous.

Investir dans des placements non enregistrés

Investir dans un compte non enregistré est probablement l’option la plus simple, car elle permet de garder les mêmes types d’investissement que vous détenez dans vos placements enregistrés. Les investissements dans un compte de placement non enregistré peuvent inclure des actions, des obligations, des fonds communs de placement, des fonds négociés en bourse (FNB), des certificats de placement garanti (CPG) et plus encore.

Vous pouvez choisir des investissements qui conviennent à votre profil d’investisseur et à vos objectifs financiers.

Le principal désavantage du compte non enregistré, c’est qu’il vient sans les avantages fiscaux des régimes enregistrés. Ainsi, vous devrez déclarer le rendement généré (intérêt, dividende, gain de capital, etc.) au moment de faire votre déclaration de revenus et vous devrez payer de l’impôt sur ce montant.

 

Investir dans l’immobilier

L'immobilier est un domaine d’investissement populaire, car il peut offrir des flux de trésorerie réguliers et une appréciation du capital tout en diversifiant votre portefeuille en raison de son faible niveau de corrélation avec d’autres classes d’actifs, telles que les actions et les obligations.

Cependant, il peut être coûteux de se lancer dans l’investissement immobilier et cela nécessite une gestion active de la propriété. De plus, l’immobilier est souvent illiquide puisqu’on ne peut pas toujours vendre rapidement une propriété.

Si vous voulez éviter certains de ces inconvénients, vous pouvez investir dans l’immobilier en participant à des fiducies de placement immobilier (FPI) ou en investissant dans des fonds communs de placement ou des fonds négociés en bourse (FNB) immobiliers.

 

Investir dans des actifs non traditionnels

Vous pourriez diversifier votre portefeuille en investissant dans des classes d'actifs comme les matières premières, les œuvres d'art, les métaux précieux, les forêts, etc. Les actifs non traditionnels ont des caractéristiques différentes des actifs traditionnels et peuvent offrir des avantages tels qu'une faible corrélation avec les marchés boursiers, une protection contre l'inflation, des rendements plus élevés et des opportunités de diversification.

Cependant, il est important de noter que les actifs non traditionnels peuvent être plus risqués et illiquides que les actifs traditionnels et nécessitent souvent des investissements plus importants, avec des frais plus élevés.

 

L’assurance vie

Souscrire une assurance vie peut parfois être une option intéressante pour les personnes qui cherchent à diversifier leur portefeuille et à protéger leur patrimoine, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux. Cependant, il est important de comprendre que l’assurance vie n’est pas un investissement en soi, mais plutôt une protection financière.

Parce que les indemnités sont versées en franchise d’impôt, une police d’assurance vie, qu’il s’agisse d’une assurance vie entière, universelle ou participative, est parfois considérée comme un placement efficace du point de vue fiscal, en particulier dans le cadre d’une planification successorale. Cette approche s’adresse à une infime minorité de gens qui ont utilisé toutes les autres méthodes pour gérer leur facture fiscale, comme le REER, le CELI, le REEE, etc. Ces personnes doivent avoir remboursé toutes leurs dettes non déductibles, payer un taux d’impôt marginal très élevé et avoir la certitude que leur retraite est bien capitalisée, leur laissant la possibilité de distribuer leur patrimoine excédentaire à autrui.

Finalement, d’autres types d’assurance peuvent aussi être envisagés, notamment pour des actionnaires dans une entreprise.

 

Investir à votre image

Comme vous pouvez le constater, le choix est large pour investir en dehors des placements enregistrés. Il est important de noter que tous les investissements comportent des risques et des avantages; une analyse exhaustive de vos objectifs financiers et de votre tolérance au risque est nécessaire avant de décider où investir. Un planificateur financier ou une planificatrice financière pourra vous aider à élaborer une stratégie d’investissement qui convient à votre situation financière particulière, car dans ce domaine, les conseils d’un professionnel peuvent faire toute la différence.

 

Pascal Duguay, Pl. Fin.

Sur le même sujet

Télétravail à l’étranger: attention aux conséquences fiscales

Édition du 10 Avril 2024 | Charles Poulin

IL ÉTAIT UNE FOIS... VOS FINANCES. Attention aux conséquences fiscales qui découlent du télétravail à l'étranger.

Le CELI de Jean-Simon Carrier: penser à la maison

Édition du 20 Mars 2024 | Jean Décary

PLEINS FEUX SUR MON CELI. Ce comptable dans la vingtaine était ravi de son retour dans sa région natale.

À la une

Budget fédéral 2024: Ottawa pige 19,4G$ dans les poches des ultrariches et des entreprises

BUDGET FÉDÉRAL 2024. La mesure devrait servir à éponger le déficit de 39,8 G$ prévu pour 2024-2025.

Budget fédéral 2024: Ottawa veut encourager les régimes de retraite à investir au Canada

BUDGET FÉDÉRAL 2024. Ottawa veut inciter les régimes de retraite à investir au pays, mais sans y consacrer d’argent.

Ce budget écrit à l'encre rouge foncé ne fera pas que des heureux

EXPERTE INVITÉE. Les contribuables les mieux nantis passent à la caisse.