IMRIS fait sa marque dans les salles d'opération

Publié le 20/02/2010 à 00:00

IMRIS fait sa marque dans les salles d'opération

Publié le 20/02/2010 à 00:00

IMRIS (Tor., IM) croit pouvoir tirer profit de la complexification des opérations chirurgicales. L'entreprise de Winnipeg table sur un avantage concurrentiel non négligeable : ses systèmes d'imagerie sont mobiles et peuvent être utilisés en salle d'opération au besoin. Approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) depuis janvier 2005, le IMRISneuro (pour les neurochirurgies) a trouvé environ 35 preneurs jusqu'à maintenant; il a fait son entrée en Europe en janvier 2010. L'entreprise commence la commercialisation de ses deux autres systèmes, le IMRISNV (chirurgies neurovasculaires) et le IMRIScardio (chirurgies cardiaques). Début février, IMRIS a acquis NeuroArm Surgical, une entreprise de Calgary qui a développé un robot pour les microchirurgies du cerveau.

Potentiel

> L'entreprise, en Bourse depuis novembre 2007, a enregistré un premier bénéfice trimestriel (0,02 $ par action) en décembre 2009.

> Carnet de commandes de 89 millions de dollars au 31 décembre 2009, en hausse de 32 % par rapport à l'année précédente.

Risques

> Long cycle de livraison qui fait fluctuer les revenus.

> Les hôpitaux américains limitent leurs achats.

Chiffres clés

Cours récent 6,27 $

Var. depuis un mois 22,9 %

Revenus (12 dern. mois) 44,4 M$

Valeur boursière 205 M$

À la une

Les perspectives à long terme d’Alimentation Couche-Tard restent intactes

Édition du 10 Avril 2024 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Les perspectives à long terme restent intactes pour Alimentation Couche-Tard.

À surveiller: Bombardier, Cascades et Apple

Il y a 48 minutes | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Cascades et Apple? Voici des recommandations d’analystes.

Le monde serait-il devenu fou?

EXPERT INVITÉ. Qu'advient-il du civisme, du savoir-vivre en société?