Fonds: Credit Suisse vend ses FNB à BlackRock

Publié le 10/01/2013 à 06:38

Fonds: Credit Suisse vend ses FNB à BlackRock

Publié le 10/01/2013 à 06:38

Par AFP

BlackRock poursuit la consolidation du secteur des FNB. Photo: Bloomberg

La banque Credit Suisse a annoncé jeudi qu'elle allait vendre ses activités de fonds négociés en Bourse à l'américain BlackRock, une opération qui s'inscrit dans le cadre de son plan stratégique de désinvestissement annoncé en juillet dernier.


Cette opération, qui devrait être finalisée à la fin du deuxième trimestre 2013, doit encore recevoir le feu vert des autorités réglementaires, a précisé l'établissement financier dans un communiqué.


Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.


Au 30 novembre 2012, ces activités d'Exchange Traded Funds (ETF) gérées par Credit Suisse totalisaient 16 milliards de francs suisses (17,08 G$ CA).


«Cette opération stratégique importante intervient dans un secteur en pleine consolidation», a commenté la banque, ajoutant qu'elle lui permet «de réaliser de la valeur dans un domaine d’activités qu’il a développé avec succès pendant de nombreuses années».


Cette cession avait été amplement anticipée par les marchés.


L'action réagissait néanmoins positivement à la Bourse suisse. A 10H51 GMT, le titre gagnait 1,20% à 25,26 francs suisses, alors que l'indice SMI des valeurs vedettes de la place suisse est légèrement orienté à la hausse, gagnant 0,05%.


«L'activité ETF est généralement une activité à faible marge qui a besoin d'échelle pour la rendre attractive», a commenté Teresa Nielsen, analyste chez Vontobel, soulignant que les fonds cotés en Bourse représentent seulement 4% des actifs sous gestion de la division de gestion institutionnelle de Credit Suisse.


Blackrock est un des plus importants gestionnaires de fonds négociés en Bourse du monde. L'entreprise est dominante au Canada avec les fonds iShares et Claymore.

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Credit Suisse optimiste pour les pétrolières

Édition du 21 Avril 2018 | Stéphane Rolland

Les investisseurs sont trop pessimistes par rapport au prix du pétrole, selon l'équipe d'analystes de Credit Suisse. ...

Hausse de taux : mauvais pour les FAANG

Édition du 22 Juillet 2017 | Stéphane Rolland

Curieux phénomène : il existe un lien entre le club sélect des FAANG (Facebook, Apple, Amazon, Netflix et Google) et ...

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.