Crise financière : les conseils de Warren Buffett

Publié le 29/09/2008 à 00:00

Crise financière : les conseils de Warren Buffett

Publié le 29/09/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Le réflexe de bon nombre d'investisseurs pourrait être de se retirer des marchés à un moment où la phrase "la pire crise économique depuis la Grande Dépression des années 1930" sort de la bouche de plusieurs grands patrons.



Mais l'homme le plus riche au monde _ communément appelé l'Oracle d'Omaha _ a fait exactement le contraire: il a investi 5 milliards $ US dans Goldman Sachs, un géant des finances qui tient toujours debout, malgré la récente débandade de ses pairs, dont Lehman Brothers, Merrill Lynch et Bear Stearns.



"L'inconstance est l'ami de l'investisseur à long terme", a dit James Cole, vice-présidente directeur de la firme AIC Investment Services, paraphrasant l'un des principes clés de la philosophie de Warren Buffett.



"Trouvez les bonnes entreprises et soyez à l'affût des moments, au cours de ce genre de période de turbulences, pour acquérir des parts de ces entreprises à des prix attrayants", a-t-il poursuivi.



Les sociétés axées sur les pipelines ou les produits de consommation, par exemple, ont assez bien réagi face au chaos, alors que les finances, le détail et les actions de produits de base ont fait face à beaucoup plus d'instabilité.



Cela peut sembler contre-intuitif, mais choisir des titres dans les secteurs qui ont été affectés pourrait être très payant, croit M. Cole, invoquant, à titre d'exemple, les gains sans précédents de la semaine dernière à la Bourse de Toronto, après que le TSX ait essuyé d'importantes pertes.



Selon le gestionnaire de portefeuilles, les titres qui ont été le plus touchés par les récents problèmes sont ceux dont les cours ont le plus repris.



James Cole a admis détenir des actions d'institutions bancaires comme la Banque TD (TSX:TD), la Banque Scotia (TSX:BNS), la Banque Royale (TSX:RY) et la Banque nationale du Canada (TSX:NA) et de sociétés en assurances telles que la Financière Manuvie (TSX:MFC), la Financière Sun Life (TSX:SLF) et de Great West Lifeco (TSX:GWO).



Il s'est en outre dit très satisfait du rendement des ces titres.



Pour sa part, la vice-présidente directrice de TD Waterhouse Canada, Patricia Lovett-Reid, considère que les actions de sociétés comme Proctor & Gamble (NYSE:PG), Colgate (NYSE:CL) et de Shoppers Drug Mart (TSX:SC) représentent de bons choix pour les investisseurs plus défensifs.



Le moment n'est pas indiqué pour investir dans le secteur de l'automobile ou celui de l'immobilier, mais les titres de certaines institutions bancaires et sociétés en assurances canadiennes pourraient être très payants, a-t-elle avisé.



image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

16:42 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.