Ça se complique pour Magna International


Édition du 18 Mai 2019

ANALYSE. Après des années fastes, le secteur automobile passe au neutre. L'un des plus importants fabricants de pièces automobiles au monde, l'ontarienne Magna International (MG, 62,54 $), a raté la cible des analystes au premier trimestre et a réduit ses prévisions ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Aritzia, Magna et Couche-Tard

10/01/2019 | François Pouliot

Que faire avec les titres d'Aritzia, Magna et Couche-Tard?

Pourquoi la Bourse de Toronto ne fête pas le nouvel Aléna?

Après un suspense de treize mois, le S&P/TSX célèbre bien peu. Voici des explications.

À la une

Le Québec à l'origine de l'aluminium «vert»

17/06/2019 | Siham Lebiad

De l’aluminium non polluant «made in Québec» d’ici 2024? C’est le pari que s’est donné l’entreprise Elysis.

L'accès à la propriété s'améliore après un recul notable en 2018

17/06/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. En 2018, l'accès à la propriété a atteint un creux en 7 ans au Québec

Ottawa précise les modalités de son programme d'aide d'accession à la propriété

17/06/2019 | Martin Jolicoeur

Les prêts seront remboursables, sans intérêt, et modulables en fonction des variations de valeur de la propriété.