Berkshire lance des rachats d'actions

Publié le 26/09/2011 à 09:49, mis à jour le 26/09/2011 à 17:28

Berkshire lance des rachats d'actions

Publié le 26/09/2011 à 09:49, mis à jour le 26/09/2011 à 17:28

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

Le holding financier Berkshire Hathaway dirigé par le milliardaire Warren Buffett a annoncé lundi qu'elle lançait un programme de rachat de ses propres actions, justifié par le cours actuel selon elle insuffisant.

PLUS: 

La chronique de Bernard Mooney

La chronique de François Pouliot

Un analyste a qualifié cette initiative d'"historique", un autre assurant qu'elle est "sans précédent".

"Notre conseil d'administration a autorisé Berkshire Hathaway à racheter des actions de classe A et de classe B à des prix ne dépassant pas de 10% la valeur comptable de ces actions à ce moment-là", a indiqué la holding dans un communiqué.

"Selon notre conseil d'administration et la direction, les activités formant Berkshire valent bien plus que cela, même si ce type d'estimation et toujours imprécis. Si nous avons raison, les rachats (d'action) renforceront la valeur intrinsèque des actions Berkshire, ce qui bénéficiera aux actionnaires gardant leurs parts", a encore expliqué la holding.

Le communiqué ne mentionne pas le délai que se donne la holding pour procéder à ces rachats, non plus que le montant maximum qui y sera consacré. Un porte-parole de la holding n'était pas joignable pour donner ces précisions lundi matin.

La holding a seulement indiqué qu'elle y consacrerait des liquidités dont elle dispose déjà, et que "les rachats ne seront pas effectués s'ils réduisent les liquidités en deçà de 20 milliards de dollars".

Le mois dernier Berkshire Hathaway avait indiqué disposer de 47,89 milliards de dollars de liquidités (cash et équivalents) à la date du 30 juin. Les analystes estiment qu'après le bouclage d'acquisitions intervenu depuis lors, le montant actuel se situe autour de 35 milliards de dollars.

L'action Berkshire Hathaway de classe A a bondi de 7,89% à 108.240,00 dollars et celle de classe B de 8,57% à 62,06 dollars lundi en séance à la Bourse de New York. Elles avaient chuté de quelque 20% en un an.

Selon l'analyste Jon Ogg, du site spécialisé 247WallSt.com, le fait que l'action de classe A soit momentanément passée sous le seuil des 100.000 dollars la semaine dernière a sans doute poussé la direction à intervenir. La capitalisation du groupe est proche de ses plus bas, qui datent de 2009.

M. Ogg notait aussi que M. Buffett avait laissé entendre récemment que la holding serait prête à faire un geste envers les actionnaires, soit sous forme de dividende - Berkshire Hathaway n'en verse pas - soit sous forme de rachat d'actions.

"Cette annonce de rachat (d'actions) pourrait être plus symbolique que définie", faisait valoir M. Ogg. "La société va sans doute continuer à envisager des acquisitions tout en préparant des rachats".

Pour Jay Gelb, de Barclays Capital, "Berkshire pourrait avoir la possibilité de racheter pour environ 15 milliards de dollars de ses actions, soit 9% de sa capitalisation boursière, pour autant qu'il n'y ait pas d'autre investissement ou acquisition majeur".

À la une

Nombre record de femmes élues à l'Assemblée nationale

Des 125 députés qui composeront la nouvelle Assemblée nationale du Québec, on en comptera désormais 58 de sexe féminin.

ESG: le facteur E a-t-il encore sa place?

BLOGUE INVITÉ. Le facteur E est sûrement celui qui possède la plus grande notoriété de la triade.

Nouveau revirement d'Elon Musk, qui propose à nouveau de racheter Twitter

13:34 | AFP

La cotation de l’action Twitter a été suspendue mardi à la Bourse de New York «en attendant des informations».