Belgique et France: une assurance confiée au privé


Édition de Mai 2017

Belgique et France: une assurance confiée au privé


Édition de Mai 2017

Par Didier Bert

Illustration: Dorian Danielsen

En Belgique, les citoyens de plus de 21 ans sont tenus de payer 50 euros (70 $) par année à leur régime privé d'assurance santé (ces régimes s'inscrivent en complément des prestations du gouvernement). En cas de perte d'autonomie, ceci leur donne droit à 125 euros (180 $) par mois pour payer des services d'aide et de maintien à domicile, des aménagements d'habitation, etc.

Cette mesure est en vigueur en Flandre et devrait être étendue à la Wallonie à la fin de 2017. Elle sera obligatoire à partir de l'âge de 25 ans. Mais la somme afférente n'y sera versée que sous forme de services et non pas en argent comptant.

L'idée consiste à mutualiser les contributions afin que les régimes privés d'assurance bénéficient de plusieurs centaines de millions d'euros pour aider les personnes en perte d'autonomie.

En France, des assurances privées sont commercialisées à partir de 40 euros (60 $) par mois pour donner droit à 1 400 euros (2 000 $) en cas de perte d'autonomie. Ces chiffres sont donc comparables à ceux du Québec.

À la une

Quand les Québécois découvraient la Bourse dans nos pages

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. «Des entreprises comme Cascades et Couche-Tard, elles sont extrêmement reconnaissantes envers le REA.»

95 ans d'ambition et d'innovation

Édition du 21 Février 2024 | Marine Thomas

BILLET. Cela fait déjà 95 ans que le journal «Les Affaires» informe les décideurs du Québec.

Bourse: Wall Street reprend son souffle et finit en baisse

Mis à jour le 26/02/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé en baisse.