Amateurs d'aubaines cycliques, le secteur de l'automobile est attrayant


Édition du 07 Décembre 2019

Les fabricants canadiens de pièces d'autos devraient intéresser les investisseurs prêts à se positionner à contre-courant, estime Mark Neville, de Banque Scotia. Ce secteur bon marché pourrait notamment profiter de la renaissance des titres cycliques sous-évalués. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le secteur des véhicules stimule les ventes des grossistes en janvier

Les économistes s’attendaient plutôt à un déclin de 0,1 % pour le premier mois de l’année.

Les ventes de véhicules en hausse au Canada en février selon DesRosiers

Les ventes de véhicules automobiles ont augmenté en février au Canada, par rapport à la même période l'an dernier.

À la une

COVID-19: les ventes en ligne bondissent au Québec

Il y a 53 minutes | Olivier Schmouker

Depuis le 11 mars, les ventes en ligne ont doublé au Québec, toutes catégories confondues, selon une étude.

À surveiller: Dollarama, Canada Goose et TC Energy

Que faire avec les titres de Dollarama, Canada Goose et TC Energy?

Dollarama dépasse légèrement les attentes

08:45 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Dollarama suspend toutefois ses prévisions financières en raison de la pandémie de COVID-19.