Amateurs d'aubaines cycliques, le secteur de l'automobile est attrayant


Édition du 07 Décembre 2019

Les fabricants canadiens de pièces d'autos devraient intéresser les investisseurs prêts à se positionner à contre-courant, estime Mark Neville, de Banque Scotia. Ce secteur bon marché pourrait notamment profiter de la renaissance des titres cycliques sous-évalués. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le confinement de janvier a ralenti la vente de véhicules

Aux yeux d’Andrew King, associé directeur de DesRosiers, la baisse des ventes de janvier n’était pas étonnante.

Ford choisit Google pour ses usines et voitures

01/02/2021 | AFP

Le contrat, dont les modalités financières n’ont pas été dévoilées, s’étend sur six ans.

À la une

Bourse: Wall Street et Toronto hésitent à l'ouverture

Mis à jour à 10:35 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Les bourses nord-américaines tergiversent entre espoir de reprise et craintes de l'inflation.

Titres en action: Deliveroo, Aston Martin, Volkswagen

Mis à jour à 07:36 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Coca-Cola, BMO et Costco

Que faire avec les titres Coca-Cola, BMO et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.