11 millions de dollars recueillis pour aider les adolescentes à être actives

Publié le 25/03/2019 à 00:01

Par FILLACTIVE

Au terme de sa première campagne majeure de financement « Accélérons le mouvement », Fillactive a amassé la somme de 11 millions de dollars dépassant ainsi de 10 % son objectif initial qui avait été fixé à 10 millions de dollars lors de son lancement officiel en novembre 2017. Cette somme permettra à Fillactive de concrétiser les projets qui s’inscrivent dans le cadre d’un exercice de planification stratégique pour les trois prochaines années qui a été réalisé au cours de l’année 2018 afin de maximiser son impact et d’amener plus d’adolescentes à être actives pour la vie.

« L’activité physique est un outil puissant qui aide les adolescentes à relever des défis présents et futurs par ses effets positifs sur le bien-être psychologique, la santé mentale et les compétences sociales, les habiletés cognitives et la réussite scolaire. Les dons recueillis au cours de cette campagne nous permettent de poursuivre notre mission qui est d’amener, chaque année, des milliers de jeunes Canadiennes à être actives sur le long-terme, et ainsi, leur éviter de bouder ou d’abandonner l’activité physique à une période cruciale de leur vie », affirme Claudine Labelle, présidente fondatrice de Fillactive.

Fillactive cible trois niveaux d’intervention
Plus spécifiquement, avec les fonds recueillis au terme de cette campagne de financement, Fillactive souhaite agir sur trois niveaux d’intervention : 1) l’amélioration des programmes et activités dédiés aux jeunes filles; 2) le développement d’outils technologiques en soutien de ceux-ci ainsi que; 3) la recherche et l’évaluation permettant d’en mesurer les impacts.

Voici quelques exemples de projets concrets déjà entamés :

Programmes et activités
. Augmentation du nombre de Célébrations organisées par Fillactive passant de 3 (Montréal, Québec, Toronto) à 7 (Gatineau/Ottawa, Rimouski, Rouyn-Noranda, Sudbury);

. Mobilisation de partenaires régionaux pour offrir un service d’accompagnement personnalisé et flexible permettant aux écoles de faire bouger leurs filles à l’année;

. Pourparlers entamés avec de nouvelles provinces, soient l’Alberta, la Colombie-Britannique et la Nouvelle-Écosse pour l’implantation potentielle de l’approche Fillactive;

. Transformation de l’offre de formation : nouvelle orientation misant sur le développement de compétences et ajout de formations pour les jeunes filles qui aident au déploiement des activités Fillactive dans leur école (étudiantes-leaders);

. Ajout d’un événement en début d’année scolaire (Le Rendez-vous Fillactive – Parcours à obstacles!).


Développement d’outils technologiques
Lancement de deux plateformes web : un portail dédié aux écoles facilitant l’inscription et la planification d’activités ainsi qu’un portail destiné aux ambassadrices qui se veut un lieu de recrutement et de formation en ligne.

Recherche et évaluation
Mesure de l’impact de Fillactive sur les jeunes filles et dans leur communauté à partir d’un plan d’évaluation qui sera déployé jusqu’en 2021 par des chercheurs universitaires reconnus provenant de différentes universités canadiennes, sous le leadership de la professeure Marie-Ève Mathieu de l’École de kinésiologie et des sciences de l’activité physique de l’Université de Montréal. Avec le soutien des responsables scolaires et des coordonnatrices Fillactive, des centaines de participantes ont déjà commencé à répondre à des questionnaires permettant d’évaluer divers paramètres tels que l’état de santé général, la pratique d’activité physique, l’auto-efficacité, les habitudes alimentaires et de sommeil, la perception de l’image corporelle et l’appréciation des activités Fillactive.


Fillactive remercie…
La réussite de cette campagne repose en grande partie sur la mobilisation des membres du cabinet de campagne de Montréal et de la communauté des affaires qui ont généreusement répondu à l’appel.


Coprésidentes
Geneviève Fortier, SSQ Assurance
Diane Giard, Banque Nationale du Canada

Leaders
Lise-Anne Amyot, Banque Nationale du Canada
Louis-Philippe Carrière, Saputo Inc.
Nicolas Chevalier, Gestion Pembroke ltée
Diane Lafontaine, Financière Sun Life
Stéphane Lespérance, Aon Canada
Steeve Robitaille, WSP Global
David Savard, Financière Banque Nationale

Le contenu partenaire c'est quoi ?

Ce contenu destiné à la communauté d'affaires a été produit par un annonceur ou pour un annonceur. Les journalistes de Les Affaires ne sont pas impliqués dans la rédaction de ce contenu.

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.