Les grandes leçons financières à tirer de la crise sanitaire

Publié le 06/08/2021 à 11:21

Les grandes leçons financières à tirer de la crise sanitaire

Publié le 06/08/2021 à 11:21

Par Institut québécois de planification financière
Un ordinateur et des documents de finances personnelles

Le budget est l’outil de base pour organiser et surveiller vos finances personnelles. (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. Pour plusieurs, la crise sanitaire a permis de tirer la sonnette d’alarme sur l’état de leurs finances personnelles. Maintenant qu’on retrouve tranquillement un semblant de normalité, le moment est peut-être bon pour examiner sa situation financière globale et même y apporter certains changements.

Voici quatre leçons à tirer de cette pandémie.

 

Leçon 1 : avoir un budget

Peu importe où vous en êtes dans votre vie, savoir combien d’argent vous faites, combien vous dépensez et combien vous épargnez peut aider à passer au travers d'une crise. Le budget est l’outil de base pour organiser et surveiller vos finances personnelles. ÉducÉpargne (anciennement Question Retraite) offre justement une grille de budget gratuite.

Pour ceux qui vivaient d’une paie à l’autre, la crise sanitaire a pu entraîner des répercussions qui ont perturbé leurs finances. C’est particulièrement vrai s’ils ont dû accumuler des dettes à intérêt élevé pour se sortir du pétrin. Êtes-vous en mesure de rembourser en entier le solde de votre carte de crédit chaque mois? Cette simple question permet de prendre le pouls de votre situation financière. Si vous n’y arrivez pas, il se pourrait que vous ayez à modifier vos habitudes de dépenses et d’épargne.

 

Leçon 2 : avoir un fonds d’urgence

Il est important de s’assurer d’avoir suffisamment de liquidités pour composer avec ses dépenses essentielles à court terme (alimentation, loyer, soins de santé, etc.), en cas de perte d’emploi ou pour couvrir une dépense imprévue.

Ainsi, il est recommandé de prévoir un fonds d’urgence qui pourra vous aider à maintenir votre niveau de vie pendant un certain temps. Les spécialistes suggèrent de mettre de côté des liquidités représentant de 3 à 6 mois de dépenses. Par contre, la situation de chacun étant unique, une analyse du budget permet de quantifier un fonds d’urgence adéquat.

Si vous n’avez pas encore de fonds d’urgence, vous pouvez vous en constituer un en quelques étapes. D’abord, consultez votre budget pour déterminer le montant nécessaire pour couvrir vos dépenses pendant une période de 3 à 6 mois. Ensuite, voyez ce que vous êtes capable d’épargner sur votre paie chaque mois pour atteindre cet objectif. Finalement, programmez des retraits automatiques le jour de votre paie pour garnir votre fonds d’urgence.

 

Leçon 3 : diversifier ses placements

La chute boursière qui a marqué le début de la crise sanitaire nous a montré à quel point il est sage de diversifier ses placements, de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier au cas où il y aurait un problème avec ce panier. Par exemple, les sociétés liées aux voyages, comme les transporteurs aériens, ont été plus durement touchées par la crise sanitaire que les épiciers.

Il est important de bien diversifier ses placements en incluant différents secteurs d’activités, pays, styles de gestion et classes d’actifs dans son portefeuille. De cette façon, on réduit le risque qu’un événement économique nuise de façon égale à l’ensemble de ses placements.

 

Leçon 4 : penser à long terme

Jamais on a vu les indices boursiers chuter - puis rebondir - aussi rapidement et aussi fortement qu’en 2020. À titre d’exemple, l’indice phare S&P 500 aux États-Unis a décroché 34% de perte entre le 14 février et le 20 mars 2020, pour finir l’année avec un gain de 16,3%. Du jamais vu.

Il peut sembler injuste que des placements que vous détenez depuis des années perdent une bonne partie de leur valeur en quelques semaines, mais cette correction boursière ne fait que souligner l’importance de laisser le temps faire son œuvre et de maintenir le cap sur le long terme en ce qui a trait à votre stratégie d’investissement.

 

Se réinventer

Avec toutes les leçons que vous avez tirées pendant cette période, ce pourrait être le bon moment de repartir à neuf sur le plan de vos finances. Un planificateur financier pourra vous aider à élaborer votre plan financier et à le mettre en place afin que vos objectifs deviennent réalité. Le moment est bon pour se réinventer.

 

Bonne réflexion!

 

Pascal Duguay, Pl. Fin., MBA

 

Sur le même sujet

Le stress financier pourrait avoir un impact physique sur les jeunes Canadiens

Les Canadiens de moins de 35 ans sont beaucoup plus susceptibles de citer l’argent comme principale source de stress.

La terrible vérité à propos des fonds de couverture

05/08/2021 | Raymond Kerzérho

BLOGUE INVITÉ. Une étude affirme que les gestionnaires conservent la majorité des profits pour eux-mêmes.

À la une

Bourse: Wall Street déstabilisée par le variant, plus forte chute de l'année pour le Dow Jones

Mis à jour à 17:24 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a perdu près de 500 points.

À surveiller: Air Canada, Suncor et Rogers Sugar

Que faire avec les titres d'Air Canada, Suncor et Rogers Sugar? Voici quelques recommandations d'analystes.

Omicron, le nouveau variant du Covid-19, se répand, le monde isole l'Afrique australe

Un cas a été signalé à Hong Kong, un en Israël sur une personne revenue du Malawi et un autre en Belgique.