Dans quoi investir lors des périodes d'inflation élevée?

Publié le 18/11/2022 à 14:30

Dans quoi investir lors des périodes d'inflation élevée?

Publié le 18/11/2022 à 14:30

Il y a différentes façons de protéger un portefeuille de placement contre une inflation élevée. (Photo: 123RF)

Alors que l’inflation semble tendre à la baisse, les investisseurs pourraient tout de même avoir envie d’ajouter à leur portefeuille une protection supplémentaire. Après tout, l’inflation ne fait pas qu’affecter la consommation actuelle, elle rogne aussi les rendements et érode la richesse.

Il y a différentes façons de protéger un portefeuille de placement contre une inflation élevée. Par exemple, Christine Benz de Morningstar suggère que les jeunes investisseurs conservent une ample participation aux actions. Les retraités et ceux qui sont en pré-retraite, qui doivent se fier à leurs placements pour leurs flux de trésorerie, ont peut-être besoin de rechercher une protection contre l’inflation dans des actifs à revenu fixe. Certains investisseurs peuvent même utiliser les liquidités comme une couverture contre l’inflation.

Voici quelques options de placement à considérer quand vous réfléchissez sur les placements que vous pourriez effectuer aux périodes d’inflation élevée.

 

Les obligations protégées de l’inflation offrent des rendements élevés, mais il y a des inconvénients

Acheter des obligations protégées contre l’inflation est une option attrayante pour les investisseurs en quête d’une couverture directe contre l’inflation. Ces bons du Trésor gagnent un intérêt mensuel qui combine un taux fixe au taux de l’inflation, ajusté deux fois par an. Par conséquent, les rendements augmentent quand l’inflation augmente. Les obligations protégées de l’inflation émises de mai à octobre 2022 rapportent 9,62%. Les obligations à rendement réel sont disponibles au Canada, mais ne rapportent pas autant.

Bien que les obligations protégées de l’inflation représentent une couverture sûre contre l’inflation, elles ne sont pas une panacée. Un inconvénient majeur est leur limite d’achat de 10 000$ par an. Cette contrainte est particulièrement pénalisante pour les gros investisseurs. Certains investisseurs peuvent aussi avoir un problème avec leur manque de liquidité. Plutôt que d’effectuer des paiements d’intérêts réguliers, ces obligations ne font de versement que lorsqu’elles sont vendues, et cela n’est possible qu’au moins 12 mois après leur achat. Autrement, les obligations font leurs distributions à leur échéance, 30 ans après qu’elles ont été émises.

 

Les meilleurs FNB de titres du Trésor protégés contre l’inflation (TIPS) pour une inflation élevée

Vous trouverez ci-dessous certains choix de fonds communs et de fonds négociés en bourse des analystes Morningstar dans deux domaines qui protègent directement contre l’inflation: les titres du Trésor protégés contre l’inflation et les matières premières.

Les fonds de TIPS offrent une simple couverture contre l’inflation. Les valeurs des obligations sous-jacentes sont ajustées à la hausse ou à la baisse alors que l’inflation monte ou descend. Les TIPS rapportent habituellement 2% ou moins: un rendement inférieur à celui de leurs homologues, les obligations protégées de l’inflation. Ces faibles rendements signifient que les TIPS sont confrontés à un risque lié à l’inflation plus élevé que d’autres obligations à échéance comparable.

Voici certains des meilleurs TIPS et fonds de matières premières pour une inflation élevée:

1. Le FNB Vanguard Short-Term Inflation-Protected Securities VTIP

2. Le FNB Schwab U.S. TIPS SCHP

 

Devriez-vous acheter de l’or en période d’inflation élevée?

Malgré ce que peuvent faire croire les partisans de l’or à certains investisseurs, il est habituel de voir certains investisseurs se diriger vers l’or aux périodes d’inflation élevée. Comme c’est le cas pour d’autres matières premières, il est impossible de déterminer la valeur de l’or et si le prix de l’or devrait augmenter ou baisser dans l’avenir. En fin de compte, les rendements aurifères sont aléatoires, et investir au bon moment est extrêmement difficile.

Les investisseurs en quête de protection constante contre l’inflation feraient mieux d’aller chercher ailleurs.

 

Les meilleures actions pour une inflation élevée

Les actions ne sont pas une protection fiable contre l’inflation à court terme, mais elles ont tendance à être plus résilientes à long terme. De nombreuses sociétés ont le pouvoir d’augmenter leurs prix pour répercuter sur le consommateur le fardeau des coûts plus élevés de la chaîne logistique. D’autres sociétés ne dépendent pas du coût des matières premières pour maintenir leurs marges bénéficiaires. Mais toutes les sociétés n’ont pas ce pouvoir de fixation des prix.

Dans l’ensemble, l’inflation ne va pas avoir un impact uniforme su le marché boursier, aussi est-il important d’aller chercher des sociétés de qualité élevée qui peuvent laisser passer l’orage. Une inflation élevée peut aussi créer des opportunités d’achat dont les perspectives à long terme contrastent avec les chutes de prix qui peuvent provenir des fluctuations à court terme du marché.

 

Voici les sociétés de qualité élevée qui, selon les analystes de Morningstar, se négocient au rabais:

1. Verizon Communications VZ

2. Medtronic MDT

3. Dominion Energy D

4. U.S. Bancorp USB

5. Emerson Electric EMR

 

Il n’y a pas d’approche de placement uniforme en période d’inflation élevée

Les placements couverts dans cet article ne sont pas les seules protections contre l’inflation offertes aux investisseurs. S’ils pensent que l’inflation élevée va persister, certains investisseurs pourraient peut-être envisager d’emprunter de l’argent pour investir dans l’immobilier, ce qui leur permet de rembourser leur dette avec de l’argent qui aura augmenté. Là encore, il n’y a pas d’approche uniforme, et une inflation élevée peut affecter les portefeuilles de façon différente. Par exemple, l’inflation aura généralement un impact plus grand sur les portefeuilles fortement pondérés en obligations qu’en actions. Par conséquent, les investisseurs dont 80% du portefeuille est placé dans des actions ne devraient probablement pas effectuer de changement radical pour se protéger contre l’inflation. Toutefois, les investisseurs qui penchent fortement vers les obligations peuvent envisager certaines stratégies de couverture.

Néanmoins, les investisseurs devraient garder à l’esprit que l’inflation n’est pas la seule chose qui affecte leur portefeuille. Adopter une approche holistique à la construction de portefeuille qui tient compte de toute une série de risques potentiels tout en se concentrant sur des objectifs spécifiques procurera généralement de meilleurs résultats. Comme le dit Russ Kinnel: «Il ne faut pas que la protection contre l’inflation domine votre portefeuille. »

Sur le même sujet

Des nuages à l'horizon pour le retour à l'équilibre budgétaire, craint l'IDQ

La situation budgétaire du gouvernement du Québec s’annonce plus difficile que ce qui était prévu durant la campagne.

Ottawa ne fait pas preuve de rigueur budgétaire dans son énoncé économique dit le DPB

C'est ce qu'a dit le directeur parlementaire du budget lundi aux députés concernant l'énoncé économique de l’automne.

À la une

Bourse: Toronto retraite de plus de 250 points

Mis à jour à 18:54 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine en baisse, le spectre de la récession plane.

À surveiller : Dollarama, Goodfood et Boyd Group

Que faire avec les titres de Dollarama, Goodfood et Boyd Group?

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 17:34 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.