Vente sur plan: des nouveaux recours pour les acheteurs

Publié le 28/09/2012 à 17:06, mis à jour le 28/09/2012 à 17:21

Vente sur plan: des nouveaux recours pour les acheteurs

Publié le 28/09/2012 à 17:06, mis à jour le 28/09/2012 à 17:21

Un cadre législatif plus précis

Yves Joli-Coeur, avocat spécialisé en copropriété chez de Grandpré Joli-Coeur, croit pour sa part qu’il faut un cadre législatif plus précis. «Quelques jugements comme Patel peuvent faire jurisprudence, mais les tribunaux ne peuvent pas aller plus loin que la loi. Quelle serait la méthode de calcul que les consommateurs pourraient comprendre ? C’est au législateur de répondre à cette question, pas aux juges.»

Me Joli-Coeur croit par ailleurs que le fardeau financier devrait être assumé par les promoteurs lorsque des acheteurs les poursuivent parce que leur appartement est plus petit qu’annoncé. «Si l’acheteur réclame 10 000$ et que ses frais atteignent 10 000$, ça décourage les consommateurs de demander aux tribunaux de faire respecter leurs droits. «De toute manière, un cadre législatif précis sur la mesure des appartements serait autant à l’avantage des promoteurs intègres que des acheteurs, ajoute Me Joli-Coeur. Les premiers n’auraient plus à subir la concurrence douteuse de promoteurs qui étirent trop l’élastique.»

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.