Par où commencer pour faire un budget personnel?

Publié le 10/04/2024 à 16:35

Par où commencer pour faire un budget personnel?

Publié le 10/04/2024 à 16:35

Par WelcomeSpaces.io

(Photo: Firmbee.com pour Unsplash)

LE COURRIER DE SÉRAFIN est une rubrique qui présente deux fois par semaine la question en finances personnelles d’un utilisateur, suivie de la réponse de Sérafin, intelligence artificielle spécialisée en finances personnelles québécoises. Le tout est accompagné d'un commentaire de validation ou un complément par un professionnel financier.


«Par où commencer pour faire un budget personnel, comment m'y prendre et quoi prendre en considération?»

 

Les réponses de Sérafin

Pour créer un budget personnel efficace, voici une approche structurée que vous pouvez adopter. Cette méthodologie vous aidera à élaborer un budget aligné sur vos objectifs et adapté à votre situation financière:

Évaluer vos revenus:

Identification des sources de revenus : Commencez par identifier toutes vos sources de revenus mensuels après impôts. Cela peut inclure votre salaire, les revenus de placements, des allocations ou tout autre revenu régulier.

Recenser et analyser vos dépenses :

Fixes et variables : Distinguez vos dépenses fixes (loyer, prêts, assurances) de vos dépenses variables (alimentation, loisirs, shopping). Pour une image précise, examinez vos relevés bancaires et de cartes de crédit des trois à six derniers mois.

Établir des objectifs financiers :

Objectifs à court et à long terme : Définissez des objectifs financiers clairs, tels que la création de fonds d'urgence, le remboursement des dettes, l'épargne pour la retraite, ou un achat majeur. Priorisez-les en fonction de leur importance et de leur urgence.

Créer le budget :

Allocation des ressources : Sur la base de votre analyse des revenus et des dépenses, allouez des montants spécifiques à chaque catégorie de dépense.

Mettre en place un système de suivi :

Suivi et ajustement : Utilisez des outils de suivi des dépenses, tels que des applications financières, des feuilles de calcul, ou simplement un carnet, pour enregistrer vos dépenses réelles. Cela vous aidera à rester dans les limites de votre budget et à identifier les domaines nécessitant des ajustements.

Réévaluation régulière :

Ajustement périodique : Votre situation financière et vos objectifs peuvent évoluer. Réévaluez et ajustez votre budget à intervalles réguliers pour s'assurer qu'il reste aligné sur vos objectifs actuels.

Points à prendre en considération:

 

  • Fonds d'urgence : Prévoyez un fonds d'urgence pour couvrir les dépenses imprévues ou les urgences. Cela peut aider à éviter de s'endetter en cas de besoins inattendus.
  • Dettes : Priorisez le remboursement des dettes à taux d'intérêt élevé, comme les cartes de crédit, qui peuvent éroder vos finances.
  • Épargne et investissement : Intégrez l'épargne et l'investissement comme catégories de dépenses dans votre budget pour bâtir votre patrimoine à long terme.
  • Flexibilité : Soyez réaliste et flexible. Votre budget devrait vous permettre de profiter de la vie tout en atteignant vos objectifs financiers.

 

Adopter ces méthodes pour élaborer un budget personnel vous guide vers une meilleure gestion financière, en soulignant l'importance d'ajuster vos prévisions face à l'évolution de vos besoins. La clé réside dans le suivi régulier de vos revenus et dépenses, tout en gardant un œil sur vos objectifs à long terme. Et surtout, si vous n’êtes pas discipliné, n’hésitez pas à faire appel à un conseiller financier.

 

Réponse de Koralie Boileau, conseillère en sécurité financière

Avant toute chose, avant même d'appliquer l'approche structurée par Sérafin, la première étape consiste à émettre une intention.

Il faut se poser la question " Quel est le but de mon budget?" Sans intention, il est difficile de créer un budget au goût de ses besoins.

Pour certains, le but est de rembourser des dettes, d'autres d'économiser pour l'achat d'un premier immeuble ou même de viser sa liberté financière.

La deuxième étape varie si on est salarié ou travailleur autonome/à commission.

Un salarié devrait commencer en définissant ses revenus mensuels, car ses dépenses doivent être inférieures à son revenu.

Pour un travailleur autonome ou un employé dont une grande partie du salaire est sur une base de commission, je propose de comptabiliser les dépenses fixes, puis les dépenses variables pour commencer. Permets-toi de te poser la question: « Qu'aimerais-je faire ou accomplir cette année ?» Il faut être en mesure de savoir combien on a besoin cette année pour vivre selon nos objectifs.

Le recensement des dépenses est un moment propice pour se questionner sur ce qui est important et ce qui l’est moins. Lorsque tu vas recenser tes dépenses, prends le temps de les analyser. Où est ton focus? Qu'est-ce qui est important pour toi? Qu'est-ce qui l'est moins ?

Il n'y a pas de recette magique, chacun doit trouver son focus et personnaliser le budget à sa sauce.

 

Voici un exemple:

Dans mon budget, je cherche à minimiser mes dépenses de télécommunications, que je considère comme une perte d'argent. À l'inverse, je m'attribue un montant plus élevé que la moyenne pour tout ce qui est café et Bubble Tea. Pour moi, travailler dans des cafés me permet d'aller chercher la motivation et l'inspiration qu'il me faut pour bien performer. Peut-être qu'en lisant cet exemple, vous vous dites que ce sont plutôt les cafés qui sont une perte d'argent. C’est parfait! Chacun doit découvrir ce qui lui importe, ce qui le rend heureux tout en se questionnant sur les dépenses qui peuvent être réduites.

En listant les dépenses, il faut aussi inclure un coussin financier! Idéalement, notre budget nous permet de mettre de côté un montant additionnel pour les dépenses inhabituelles ou les cas d’urgence, par exemple, la réparation de la voiture.

Une fois un montant alloué à chacune des catégories, il est important d’avoir un système qui permet le suivi et les ajustements. Je suggère un tableau Excel et un suivi à chaque semaine.

Les suivis seront l'élément crucial pour le bon déroulement de votre budget. Ils permettront de détecter les divergences vis-à-vis le plan et de réajuster le tir au besoin avant qu'il ne soit trop tard.

Mon dernier conseil: soyez créatifs et amusez-vous! Je vous assure que le budget n'a pas à être une source de stress.

 

Vous avez d'autres questions de finances personnelles? Allez les poser à Sérafin et, qui sait, vos interrogations seront peut-être publiées ici!

Sur le même sujet

Beneva: dans l'assurance, une occasion à saisir

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

SPÉCIAL 300. L'IA est bien installée depuis une bonne quinzaine d'années à Beneva.

Des prestations de santé partiellement satisfaisantes

14/05/2024 | Avantages

Les prestations de santé offertes par les employeurs ne répondent pas aux besoins de plus de 50% des employés.

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

28/05/2024 | Emmanuel Martinez

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

28/05/2024 | François Normand

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour le 28/05/2024 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.