Maison : ces gestes d'entretien qu'on oublie toujours

Publié le 18/03/2015 à 09:00

Maison : ces gestes d'entretien qu'on oublie toujours

Publié le 18/03/2015 à 09:00

Prendre soin de sa maison améliore la qualité de vie de ses occupants, mais permet aussi de faire la différence au moment de la revente. Tour d’horizon des gestes d’entretien incontournables à effectuer sous peine de voir sa propriété perdre de la valeur...

Inspecteur en bâtiment certifié, Robert Lescarbeau estime qu’une inspection préachat révèle de mauvaises surprises pour un quart des propriétaires. « Le pourcentage grimpe à 50 % pour les immeubles à revenus, qui sont souvent négligés », déplore-t-il.

Résultat, ceux qui souhaitent revendre leur propriété se retrouvent à devoir réviser leur prix à la baisse ou à effectuer des travaux, avec surcoûts à la clé. Or, rappelons-le : il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Les réparations peuvent aussi revenir plus chères en raison du manque de temps pour comparer les tarifs des entrepreneurs... ou des contraintes météorologiques. « On ne peut pas remplacer des joints de scellement en hiver. Alors, c’est un problème si on vend sa maison à ce moment-là », précise Robert Lescarbeau.

Attention au toit !

Entretenir sa maison est donc essentiel et c’est notamment le toit qui devrait retenir l’attention des propriétaires. « Un toit, c’est primordial dans une maison, souligne Sylvain Dionne, inspecteur en bâtiment depuis 21 ans. S’il fuit, toutes les belles rénos intérieures seront abimées ».

Au moins une fois par an, de préférence au printemps, il faut donc monter vérifier l’état de sa toiture. « Et, pour les maisons à toiture plate de type multicouches d’asphalte, il est souvent nécessaire d’ajouter des gravillons pour protéger la membrane du soleil pendant l’été », explique M. Lescarbeau.

Les propriétaires se trompent s’ils pensent que le mauvais état de leur toit passera sous le radar pendant l’hiver. « Si je ne peux pas voir le toit sous la neige, je vais le préciser sur le rapport d’inspection préachat, indique-t-il. En cas de problème une fois la neige fondue, l’acheteur peut se retourner contre l’ancien propriétaire pour vice caché. »

Autre élément à ne pas négliger : les combles. Si elles sont accessibles, il faut les inspecter pour s’assurer de l’absence de fuites ou de chevrons fendus. « Il faut vérifier s’il y a des signes de présence d’animaux comme des excréments, prévient M. Lescarbeau. Les trous par lesquels ils peuvent entrer doivent être bouchés, car les déjections animales peuvent causer le développement de bactéries et de moisissures et endommager l’isolant. »

Garder sa maison au sec

L’eau est l’ennemi d’un logement. Aussi, il est indispensable de bien entretenir tous les éléments d’une maison qui favorisent son étanchéité : réparer les scellements des fenêtres et des portes, s’assurer que l’avaloir de sol s’écoule normalement, nettoyer les gouttières et les descentes pluviales… « Les gens ont tendance à oublier de faire refaire les scellements autour des ouvertures tous les cinq ans, car ils s’usent avec les changements de température, dit M. Dionne. Sinon, l’eau risque de s’infiltrer dans les murs et de provoquer le développement de moisissures. »

Les pentes du terrain doivent demeurer négatives, c’est-à-dire qu’elles partent de la maison en direction de l’extérieur. Ajouter de la terre permet de compenser les affaissements du sol. Ainsi, l’eau va rester loin de la maison plutôt que de s’accumuler au niveau des fondations. « Si l’eau migre vers l’intérieur de la maison, c’est un problème, car les fondations sont comme une éponge, signale M. Dionne. Avec les cycles de gel et de dégel, le béton peut finir par s’effriter ou par se fissurer. »

 

À la une

Pas de contrat sans conformité cybersécuritaire

Il y a 57 minutes | Philippe Jean Poirier

Démontrer une conformité minimale en matière de cybersécurité sera bientôt un prérequis pour faire des affaires.

Aucune chance pour les PME!

Il y a 2 minutes | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Consommer est encore l’ultime pouvoir que nous avons tous collectivement!

À surveiller : Groupe Stingray, Snap et Lion Électrique

Que faire avec les titres de Groupe Stingray, Snap et Lion Électrique ? Voici quelques recommandations d’analystes.