Immobilier: le marché de la région de Montréal décline pour un troisième trimestre

Publié le 14/07/2014 à 09:58

Immobilier: le marché de la région de Montréal décline pour un troisième trimestre

Publié le 14/07/2014 à 09:58

Par lesaffaires.com

Le marché immobilier de la région de Montréal enregistre un troisième trimestre de déclin consécutif. Le nombre de ventes a diminué de 5% au deuxième trimestre, selon les données de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

À 11 461 ventes dans la région, le nombre de transactions recule de 5% par rapport à la même période l’an dernier.

Toutes les catégories de propriétés sont en baisse. Les ventes de maisons unifamiliales se sont repliées de 5%. Celles de copropriétés ont reculé de 3% et celles des plex ont chuté de 10%.

Encore une fois, les prix résistent au ralentissement du marché. Celui des maisons a progressé de 1%. Celui des plex avance de 2% et celui des copropriétés reste stable.

« L’offre de propriétés à vendre est en hausse pour un quinzième trimestre consécutif, le nombre d'inscriptions en vigueur a connu une augmentation de 10 % au deuxième trimestre de 2014 », indique Patrick Juanéda, président du conseil d'administration de la CIGM. « Mais, on note tout de même que la copropriété vient de connaître sa plus faible hausse 10 % de l'offre en plus de trois ans. »

Les plus importantes baisses sont survenues sur l'île de Montréal, sur la Rive-Nord et à Vaudreuil-Soulanges, soit de 5 %, de 7 % et de 6 % respectivement. Sur le marché de la Rive-Sud, le nombre de transactions a diminué de 3%. À Laval, la baisse est de 1%.

 

À la une

La consommation d'alcool au Canada a baissé en 2019-2020

Le vin s’est classé en tête au Québec avec 45,1 % des ventes totales d’alcool selon Statistique Canada.

Bourse: New York et Toronto remontent après 2 jours dans le rouge

Mis à jour à 11:56 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les principaux indices ont regagné des points après une ouverture en baisse.

Titres en action: Rogers, Metro, Netflix, Heineken, Roche...

Mis à jour à 11:02 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.