Hausse de la valeur des permis de bâtir

Publié le 08/09/2008 à 00:00

Hausse de la valeur des permis de bâtir

Publié le 08/09/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine
Statistique Canada attribue cette hausse aux permis de logements multifamiliaux dans le centre du Canada et aux intentions de construction industrielle en Saskatchewan.



La valeur des permis de bâtir a augmenté de 2,7% à 3,7 milliards dans le secteur résidentiel, en raison de la progression de la valeur des permis de logements multifamiliaux.



La hausse est plus légère dans le secteur non résidentiel. Elle est passée à 2,7 milliards de dollars, en hausse de 0,6%. Les intentions de construction industrielle ont annulé les baisses de la valeur des permis de construction institutionnelle et commerciale.



Dix-huit des 34 régions métropolitaines de recensement ont enregistré une hausse de la valeur des permis de bâtir en juillet. Montréal a connu une hausse de 20,8% entre juin et juillet 2008.



Au Québec, la hausse de la valeur des permis de bâtir a été de 13,2%, 16,1% dans le secteur résidentiel et 8,4 dans le secteur non résidentiel.



Saguenay (-14,6%) et Québec (-13,5%) ont vu une baisse de la valeur des permis, alors que Sherbrooke (25,6%), Trois-Rivières (11,2%) et Ottawa-Gatineau (35,5%) ont connu une hausse.



La Colombie-Britannique et l’Alberta ont connu des baisses tant dans le secteur résidentiel que dans le secteur non résidentiel.

image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.