É-U: les saisies hypothécaires diminuent en septembre

Publié le 23/10/2008 à 00:00

É-U: les saisies hypothécaires diminuent en septembre

Publié le 23/10/2008 à 00:00

Par Denis Lalonde
En septembre, un total de 265 968 résidences ont fait l’objet d’un défaut de paiement, d’une vente aux enchères ou d’une saisie, comparativement à 303 879 en août.



Ces chiffres représentent toutefois une hausse de 21% par rapport au mois de septembre 2007.



«Une grosse partie de la baisse de 12% est attribuable à un assouplissement des lois dans certains États, notamment la Californie et la Caroline du Nord, qui ont freiné les ardeurs des prêteurs hypothécaires à lancer les procédures de saisies», a déclaré le pdg de RealtyTrac, James Saccacio, dans un communiqué.



Au total, pour l’ensemble des États-Unis, 1 résidence sur 475 était inscrite au registre des défauts de paiement en septembre. Ce ratio était de 1/416 en août. Par État, c’est le Nevada qui domine ce triste palmarès avec un ratio de 1 résidence inscrite au registre sur 82, suivi de la Floride (1/178) et de la Californie (1/189).



Au volume, c’est la Californie qui domine avec 69 548 résidences inscrites au registre, soit 26% du total, suivie de la Floride avec 47 956 et du Nevada avec 13 022. À eux seuls, ces trois états représentent près de la moitié de toutes les résidences américaines en défaut de paiement en septembre.

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

DĂ©jĂ -vu: Metro a tout pour plaire, sauf son Ă©valuation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.