Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Les mises en chantier bondissent en janvier, dit la SCHL

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Les mises en chantier bondissent en janvier, dit la SCHL

Dans les centres urbains, la cadence annuelle des mises en chantier a augmenté de 27,7%. (Photo: Getty images)

Le rythme annuel des mises en chantier a bondi de 23,1% en janvier comparativement au mois précédent, les mises en chantier de maisons unifamiliales ayant atteint leur plus haut niveau depuis février 2008 à Montréal, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

L’agence fédérale du logement a indiqué lundi que le taux annuel mensuel désaisonnalisé des mises en chantier est passé à 282 428 unités en janvier.

Dans les centres urbains, la cadence annuelle des mises en chantier a augmenté de 27,7% à 266 877 unités en janvier. Les mises en chantier d’immeubles à logements multiples dans les villes a augmenté de 24,1% à 193 328 unités, tandis que celles de maisons individuelles ont augmenté de 38,1% à 73 549 unités.

Les mises en chantier en milieu rural ont pour leur part été estimées à un taux annuel désaisonnalisé de 15 551 unités, selon les données de la SCHL.

Ces plus récents chiffres comprennent les mises en chantier à Kelowna, en Colombie−Britannique, après que la région eut été omise de l’enquête du mois de décembre en raison de la pandémie de COVID−19.

Si l’on exclut la région de Kelowna, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations était de 281 389 en janvier, ce qui représente une hausse de 22,7% par rapport aux 229 350 unités de décembre.

La moyenne mobile sur six mois des taux annuels mensuels désaisonnalisés des mises en chantier était de 244 963 unités pour le premier mois de 2021, contre 238 747 en décembre.