Vol de données: Desjardins offre de l'aide supplémentaire à ses membres

Publié le 05/07/2019 à 11:57

Vol de données: Desjardins offre de l'aide supplémentaire à ses membres

Publié le 05/07/2019 à 11:57

Par La Presse Canadienne
La devanture d'une caisse Desjardins

(Photo: tirée du site web)

Le Mouvement Desjardins a annoncé vendredi matin des mesures supplémentaires pour aider ses membres, victimes du vol de leurs données. L’institution financière dit avoir entendu leurs critiques sur les difficultés d’accès au service de protection d’Equifax.

Equifax n’a pas été à la hauteur, a déclaré le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier, en conférence téléphonique avec les médias.

Disant avoir mis de la pression sur l’entreprise, le service s’est grandement amélioré au cours des dernières 24 heures, a-t-il assuré. Les délais sont moins longs et le processus d’identification a été simplifié.

Les membres dont les données ont été subtilisées ont reçu une lettre personnalisée de Desjardins, incluant un code, qui leur permet d’activer le forfait de surveillance d’Equifax.

Mais beaucoup de clients de Desjardins se sont plaints de ne pas réussir à accéder au site internet de l’entreprise, débordé, il a souvent été inaccessible, pour s’inscrire et ainsi protéger leur dossier. D’autres n’ont pas réussi à obtenir du service en français.

Pour ces clients, Desjardins va mettre à contribution ses propres employés des centres d’appel. Dès lundi, ils pourront recevoir les appels des membres qui composent le 1 800 CAISSES et les agents transmettront l’information eux-mêmes à Equifax.

Puis, vers le milieu de la semaine prochaine, les membres pourront aller dans le système de Desjardins, AccesD, et activer eux-mêmes les mesures de protection.

Par ailleurs, Desjardins tient à réitérer que les avoirs et les transactions de l’ensemble de ses membres sont protégés. Si des transactions frauduleuses étaient réalisées dans leurs comptes Desjardins, ils seront remboursés.

Desjardins compte quelque sept millions de membres. Cette faille de sécurité sans précédent concerne 41 % de sa clientèle. Ce sont 2,7 millions de particuliers et 173 000 entreprises qui sont affectés.

Des noms, dates de naissance, numéros d’assurance sociale, adresses, numéros de téléphone, courriels, des informations prisées par les fraudeurs, ainsi que des renseignements en matière d’habitudes transactionnelles et de produits détenus ont été transmis illégalement à des tiers. Toutefois, les mots de passe, les numéros d’identification personnels des membres et leurs questions de sécurité n’ont pas été compromis, assure Desjardins.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

FaceApp aspire vos données, mais ce n'est pas la seule

Il y a 36 minutes | AFP

Outre le fait que la société est russe, sont en cause les conditions générales d’utilisation.

États-Unis: mises en garde sur la populaire application russe FaceApp

10:49 | AFP

Un sénateur appelle la police à enquêter sur les «risques pour la sécurité nationale et la vie privée».

Les Pêcheries MJM reçoit 1,5M$ de la FTQ

14:39 | Anne-Marie Luca

PME DE LA SEMAINE. Grâce au financement, Les Pêcheries MJM se lance dans la pêche au crabe des neiges.