RBC déploie son service de conseiller robot à l'échelle nationale

Publié le 29/11/2018 à 14:41

RBC déploie son service de conseiller robot à l'échelle nationale

Publié le 29/11/2018 à 14:41

Par La Presse Canadienne
Une doigt robotique appuie sur un bouton de clavier

[Photo: 123rf]

La Banque Royale du Canada (RBC) a déployé son service de conseiller-robot dans tout Canada, alors que de plus en plus de consommateurs se tournent vers des options d’investissement numériques à moindre coût.


Après avoir testé « RBC Investi-Clic » dans le cadre d’un projet pilote l’an dernier, l’institution financière établie à Toronto a décidé d’offrir ce service à l’ensemble de ses clients.


Cette plateforme a été développée afin de répondre aux besoins des clients qui désirent obtenir des conseils financiers en ligne, a expliqué Rebecca Peacock, directrice principale de la stratégie pour ce service.


« De plus en plus de gens veulent réaliser leurs investissements en ligne, a-t-elle dit. Il y a quelques années, l’unique option d’investir en ligne était de la faire soi-même. Ce n’est pas tout le monde qui était à l’aise avec cela. »


Le déploiement de cette nouvelle plateforme survient au moment où la concurrence entre les banques et les entreprises de technologies financières, également appelées fintec, s’intensifie.


Récemment, la Banque TD a conclu un partenariat avec la firme américaine Hydrogen dans le but de mettre sur pied un service similaire à celui de la RBC. La Banque de Montréal avait été la première institution financière à déployer sa propre plateforme d’investissement en ligne, SmartFolio, en 2016.


De son côté, le robot-conseiller Wealthsimple compte quelque 100 000 clients au Canada, aux États-Unis ainsi qu’au Royaume-Uni, et gère des actifs d’environ 2,5 milliards $.


Le projet pilote de la RBC s’était déroulé en Ontario, en Alberta ainsi qu’en Saskatchewan.


Les clients de ce service vont payer des frais de gestion annuels qui correspondent à 0,5 % du solde de leurs placements en plus des ratios de frais de gestion incorporés dans des fonds particuliers. Le montant minimum requis est de 1000 $ et la RBC offre une exonération des frais de gestion jusqu’au 31 octobre pour les clients qui s’inscrivent dans un certain délai.

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.