La période des impôts, saison haute des fraudeurs

Publié le 19/02/2015 à 15:32

La période des impôts, saison haute des fraudeurs

Publié le 19/02/2015 à 15:32

Par Nafi Alibert

La saison des impôts coïncide avec le retour en force de drôles d’oiseaux prédateurs qui plument chaque année les pigeons qui tombent entre leurs griffes, soit des milliers de contribuables canadiens qui se font escroquer au moment de remplir leur déclaration de revenus.

Pas moins d’un Canadien sur cinq aurait été victime ou témoin d’une escroquerie en période d’impôt, selon un sondage de l’Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada).

En deux décennies de pratique, Pierre Brochu, CPA et CGA chez EPR, a entendu « toutes sortes d’histoires d’arnaques ».

« Les contribuables ne comprennent pas nécessairement tout ce qu’ils signent lorsqu’ils s’occupent de leurs impôts, dit-il. Les fraudeurs le savent et profitent en particulier de la saison des impôts pour abuser de la confiance de personnes qui sont loin d’être expertes en fiscalité. »

Face à l’ampleur du phénomène, contre quel type d’escroquerie doit-on se prémunir?

Un don qui rebondit

Première mise en garde : les faux organismes de bienfaisance.

Certains se font passer pour de grandes associations en usurpant leur nom. D’autres contactent les particuliers prétextant un suivi relatif à un don prétendument réalisé. Toutes font davantage la promotion des économies d’impôts qui seront réalisées qu’elles ne développent un argumentaire sur la cause à soutenir.

« L’arnaque consiste souvent à émettre un reçu pour impôt dont le code, qui doit se retrouver sur le reçu en question, sera inadmissible auprès de Revenu Canada », commente Jacqueline Lemay, CPA, CA, experte en juricomptabilité.

En fin de compte, la perte est double pour les victimes qui voient non seulement leurs dons, mais aussi le remboursement d’impôt tant espéré s’envoler dans la nature.

« Il est pourtant facile de vérifier qu’un organisme est enregistré auprès de Revenu Canada, et de s’assurer que le nom et l’adresse correspondent », explique Mme Lemay.

Attention aux faux-semblants

À suivre dans cette section


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

À surveiller : Dollarama, Air Canada et Walmart

Il y a 35 minutes | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Dollarama, Air Canada et Walmart? Voici quelques recommandations d’analystes.

10 choses à savoir mercredi

Avoir une auto nuit à votre santé. Ces logements flottants contre la pénurie? Comment relancer le Marathon de Montréal!

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

06:54 | LesAffaires.com et AFP

«La capacité de Wall Street à digérer l'avertissement d'Apple rassure.»