L'assurance en temps d'inflation et de hausse de primes

Publié le 07/07/2023 à 07:30

L'assurance en temps d'inflation et de hausse de primes

Publié le 07/07/2023 à 07:30

Par Institut de planification financière
Des petites maisons devant des piles de pièces de monnaie

Les hausses de primes en assurance de dommages, que cela soit pour l’habitation ou le véhicule, peuvent être salées. (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. En ce temps d’inflation et de changements climatiques, les hausses de primes en assurance de dommages, que cela soit pour l’habitation ou le véhicule, peuvent être salées. Il peut alors être tentant de réduire, ou pire, d’annuler votre couverture afin d’épargner quelques dollars sur un budget des plus malmenés depuis quelques mois. Cela serait une grave erreur.

Imaginez si vous pouviez acheter une protection contre les baisses des marchés financiers afin de protéger votre portefeuille de retraite. Fini les nuits blanches! Lorsque les marchés sont en hausse, votre portefeuille va bien. Lorsqu’ils sont en baisse, vous êtes protégé, quelle joie!

Scénario improbable, me direz-vous, mais c’est ce que l’assurance de dommages vous permet de faire avec vos biens. Elle protège votre maison ou votre automobile en cas de baisse soudaine de leur valeur marchande, comme à la suite d’un manque de freins devant la porte de garage qui vous amènerait à y garer votre voiture sans ouvrir la porte de ce même garage! Double perte ou double protection, cela sera déterminé par les précautions que vous aurez prises.

Il est facile de s'indigner contre les compagnies d’assurances lorsqu’elles augmentent leurs primes, mais il faut avouer que récemment, la pénurie de main-d’œuvre, la rupture de stock de certaines pièces pour les véhicules, l’inflation et les comportements de dame nature ne leur rendent pas la vie facile. Vous n’avez qu’à regarder la plupart des projets de construction actuels, les dépassements de coûts atteignent régulièrement les 50 %. Les rénovations résidentielles à la suite d’un sinistre se retrouvent dans le même bateau. Presque partout, les factures sont en hausse.

Cela étant dit, il est tout à fait approprié de revoir votre couverture d’assurance régulièrement afin de vérifier qu’elle tient compte de votre réalité d’aujourd’hui. Par exemple, il est pertinent de prendre le temps de vous questionner sur l’utilisation de certains biens qui exigent une couverture d’assurance. La motocyclette qui est dans le garage, immatriculée et assurée, et qui n’est utilisée qu’une fois par année, en avez-vous vraiment besoin, comme dirait l’autre?

Vous pouvez aussi prendre le temps de comparer votre compagnie d’assurances à d’autres compagnies sur le marché. Plusieurs sites internet vous permettent d’effectuer cet exercice de comparaison de prix. Mais attention! Si comparer les primes est un bon exercice, assurez-vous que les couvertures sont équivalentes.

Valeur à neuf et valeur marchande sont deux choses complètement différentes qui auront un impact sur votre prime, mais aussi sur votre réclamation advenant un accident. De plus, pour les personnes ayant un fonds d’urgence approprié (3 à 6 mois de dépenses), il est possible de choisir une franchise plus élevée, ce qui diminuera vos primes. Une fois que vous avez fait l’exercice de comparer les primes et d’éliminer les biens inutilisés, il peut être approprié de vérifier les types de sinistres qui sont aujourd’hui couverts, mais qui ne l’étaient pas auparavant. À titre d’exemple, vous pouvez maintenant vous protéger contre le vol d’identité, ce qui n’était pas possible il y a quelques années.

Il est difficile de parler de protection sans parler des assurances vie et invalidité. En effet, si on se fie à la loi de Murphy, c’est quand ça va mal que ça va vraiment mal! Vivre un sinistre, qu’il s’agisse de dommages sur vos biens ou d’un accident physique, peut avoir un impact sur les finances de la famille pour plusieurs années.

Sans assurance invalidité et, cela va de soi, sans assurance vie, vous pourriez vous retrouver dans l’incapacité d’acquitter vos paiements hypothécaires, ce qui pourrait vous faire perdre votre maison et avoir un impact sur les enfants en les déplaçant de leur milieu de vie. De très graves conséquences à long terme.

Bref, assurez-vous d’être bien assuré, à bon prix et que vos biens soient bien couverts (sans jeu de mots). Le dollar que vous épargnez aujourd’hui en vous passant d’assurance ou en diminuant votre couverture vous coûtera beaucoup plus sur le long terme.

Finalement, pour ce qui est de la protection du portefeuille de retraite contre une baisse des marchés, cela existe et non, ce n’est pas un scénario improbable. Les options, vous connaissez? Gardons ce sujet pour une autre occasion!

Clément Hudon, Pl. Fin., FCSI, B.A.A., M. Sc.

 

Sur le même sujet

À la une

Comment restructurer les dettes de mon petit café et éviter la faillite?

Il y a 31 minutes | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Voici cinq options de restructuration de dettes pour aider à naviguer dans ces eaux troubles.

Tu fais toujours tes impôts à la dernière minute?

23/04/2024 | lesaffaires.com

Voici 5 articles pour qu'à la hâte, aucun crédit d'impôt ne t'échappe.

1T: Rogers annonce une chute de 50% de son bénéfice

Mis à jour il y a 30 minutes | La Presse Canadienne

L'entreprise a dû faire face à des coûts plus élevés liés à ses efforts d'acquisition et de restructuration de Shaw.